Total maintient la distribution des dividendes malgré une chute des bénéfices (-99%)

La compagnie Total a déclaré mardi dans un communiqué que le bénéfice net s’était effondré au premier trimestre 2020 en raison de la chute des prix des matières premières et a réduit ses prévisions de production pour l’année entière.

Le géant français de l’énergie a déclaré que le bénéfice net pour la période s’élevait à 34 millions de dollars, contre 3,11 milliards de dollars l’année précédente, soit une baisse de 99% par rapport à l’année précédente. Le bénéfice s’est élevé à 1,78 milliard de dollars.

« Le groupe fait face à des circonstances exceptionnelles: la crise sanitaire du Covid-19 qui affecte l’économie mondiale et crée des incertitudes majeures, et la crise du marché pétrolier, avec la forte baisse des prix du pétrole depuis mars », a déclaré le PDG Patrick Pouyanne dans un communiqué.

Les investissements seront désormais inférieurs à 14 milliards de dollars pour cette année, soit un quart de moins que ce que le groupe avait annoncé en février.

Total a déclaré qu’il proposerait tout de même la distribution d’un dividende final pour 2019 de 68 centimes d’euro (74 centimes de dollars américains) par action et l’option de recevoir le dividende en nouvelles actions de la société avec une décote. Il a également approuvé un premier acompte sur dividende pour 2020 de 0,66 euro par action, stable par rapport à l’année précédente.

L’inflation s’effondre dans le monde en pleine pandémie de coronavirus

Plus de 3 millions de personnes au Royaume-Uni souffrent de la faim