Les efforts déployés pour sortir l’économie de la récession risquent de déclencher une crise financière “imminente”

L’économie se stabilise peut-être plus rapidement que prévu dans le contexte de la pandémie COVID-19, mais les efforts déployés pour la préserver pourraient déclencher une crise financière, selon un nouveau rapport d’économistes.

Les économistes de la Deutsche Bank, dirigés par Peter Hooper, responsable mondial de la recherche économique de la banque, ont déclaré que la reprise économique mondiale “a été beaucoup plus rapide que ce que nous avions envisagé dans les jours sombres de début mai”.

Ils ont estimé que l’économie mondiale a déjà récupéré environ la moitié du PIB qu’elle avait perdu et qu’elle reviendrait aux niveaux d’avant la pandémie au milieu de 2021, soit quelques trimestres plus tôt que les prévisions précédentes de la banque.

Mais le prix de la stabilité à court terme pourrait être élevé à long terme.

“Les mesures de relance budgétaire et monétaire massives” qui ont été prises pour soutenir l’économie ont provoqué un gonflement de la dette et une surévaluation potentielle des actions, ce qui pose “le risque sérieux d’une crise financière mondiale imminente, étant donné que les banques centrales vont commencer à s’écarter de la politique (monétaire) facile”.

“Les crises financières ont souvent été déclenchées par le passé dans de telles conditions par le passage inévitable d’une politique de facilité à une politique de resserrement, qui est probablement encore à venir dans plusieurs années, mais qui pourrait survenir plus tôt”, ont écrit les économistes de la Deutsche Bank.

Du point de vue de la santé mondiale, la Deutsche Bank a prévu que la “vaccination généralisée” commencera d’ici l’été 2021 et se poursuivra pendant l’année suivante ou plus, ce qui entraînera “une évolution significative vers l’immunité collective dans la population mondiale au cours de cette période et jusqu’en 2023”.

LIRE AUSSI : Ray Dalio : « Le monde va changer de manière choquante au cours des cinq prochaines années »

Lire l’édito : « La fin du monde approche et c’est une bonne nouvelle » : mouais… (édito)

Bientôt plus de pubs pour les produits nuisibles : « On est chez les fous ! » s’exclame Pascal Praud | VIDEO

35% des Français prêts à faire des efforts financiers pour la transition écologique