in

Eva Longoria incite à voter Biden, les pro-Trump se déchaînent

La célèbre actrice Eva Longoria a publié sur son compte Instagram une photographie d’elle incitant à voter pour le démocrate Joe Biden aux futures élections présidentielles. Une foule d’internautes est venue soutenir Donald Trump en usant d’émojis représentant le drapeau américain et des coeurs de toutes les couleurs.

Eva Longoria, qui a vu sa carrière exploser avec, entre autres, la série Desperate Housewives, se démène désormais sur le terrain politique en militant contre l’abstention et en mettant en exergue les bienfaits du vote. Elle soutient ouvertement le candidat Joe Biden, opposé à l’actuel président Donald Trump et ancien vice-président de 2009 à 2017. Elle valorise d’ailleurs son statut de militante et activiste dans sa bio.

Sur Instagram, elle a posté, il y a trois jours, une photo d’elle arborant un T-shirt sur lequel on peut lire “Vote” et un masque sur le visage où le nom de “Biden” est écrit.

Les pro-trump de sortie

Cependant, un déferlement de commentaires pro-Trump a submergé les échanges. Des coeurs et autres bras musclés en émoji ont envahi les commentaires en faveur de Trump. Certains, quand même, se posent la question de la pertinence de cette popularité mais sont immédiatement apostrophés et recadrés par celles et ceux qui défendent bec et ongles Trump.

Pourtant, la situation induite par la crise sanitaire laisse de nombreux Américaines et Américains dans une profonde détresse. Si les expulsions sont gelées pour le moment jusqu’à la fin de l’année, cette mise en pause ne permet pas de résoudre le problème en profondeur. La position de Trump concernant le climat est également lourde de conséquences pour l’avenir, d’autant que ces années-ci sont déterminantes dans l’optique de fixer un horizon plus souhaitable pour l’humanité. Il y a quelques jours, il invitait à ne pas s’inquiéter car “ça va se refroidir“.

De même, le président Donald Trump ne s’est pas engagé à assurer une transition pacifique du pouvoir après les élections présidentielles s’il n’est pas réélu, ce qui ne fait qu’alimenter les craintes qu’il n’abandonne pas son poste s’il perd en novembre et montre son irrespect des décisions prises démocratiquement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Shell touche le fond en bourse après avoir annoncé se tourner vers les énergies renouvelables

    À Rouen, les soignants “épuisés” à l’aube de la deuxième vague épidémique