in , ,

VIDÉO. Le président serbe perplexe face à l’annonce par Trump du déménagement de son ambassade à Jérusalem


Le président serbe Aleksandar Vucic a semblé réagir avec une certaine perplexité vendredi lorsque le président américain Donald Trump a annoncé, dans le bureau ovale, que son pays s’était engagé à déplacer son ambassade à Jérusalem dans moins d’un an.

Lors de cette séquence vidéo, Trump annonce que l’ambassade serbe sera déplacée en juillet. Au même moment, Aleksandar Vucic assis à sa droite, semble gêné et feuillette l’accord qu’il vient de signer. Il regarde alors à sa droite – apparemment un assistant permanent – et touche son front dans ce qui semble être un étonnement avant de coiffer ses cheveux.

Malgré les moqueries sur les réseaux sociaux selon lesquelles le dirigeant serbe ne savait pas ce qu’il venait de signer, il a indiqué qu’il prévoyait en effet de déplacer l’ambassade de son pays dans la ville sainte.

Cette décision est intervenue dans le cadre d’un accord négocié par les États-Unis pour normaliser les relations économiques entre la Serbie et le Kosovo. Donald Trump a intégré la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël dans le deal.

«Vraiment, c’est historique», a déclaré Trump, aux côtés des deux dirigeants du bureau ovale. «J’ai hâte d’aller dans les deux pays dans un avenir pas trop lointain.»

Le Kosovo, pays à majorité musulmane, n’a jamais reconnu Israël auparavant, et Israël n’a jamais reconnu le Kosovo. Le parlement du Kosovo a déclaré son indépendance en 2008, neuf ans après que l’OTAN a mené une campagne militaire de 78 jours contre la Serbie pour mettre fin à une répression sanglante contre les Albanais de souche au Kosovo. La plupart des pays occidentaux ont reconnu l’indépendance du Kosovo, mais la Serbie et ses alliés, la Russie et la Chine, ne l’ont pas fait.

Likez notre page facebook!

La Serbie devient le premier pays européen à suivre l’exemple de Washington en déménageant son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.

L’administration Trump mène un marathon pour obtenir la reconnaissance d’Israël par des pays arabes ou musulmans avant les prochaines élections présidentielles.

« Un autre grand jour pour la paix avec le Moyen-Orient – le Kosovo à majorité musulmane et Israël ont convenu de normaliser leurs relations et d’établir des relations diplomatiques. Bien joué! D’autres nations islamiques et arabes suivront bientôt! »


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour un déplacement à moins de 200 km, Jean Castex utilise un avion privé

expulsions etats-unis

VIDEO. Expulsions déchirantes de locataires qui se retrouvent à la rue aux Etats-Unis