in , ,

Ray Dalio : « La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine peut se transformer en « guerre de tirs » « 


Ray Dalio crise économique guerre

Ray Dalio a déclaré que les tensions économiques entre les États-Unis et la Chine pourraient dégénérer en conflit armé. Le philanthrope établit des parallèles entre aujourd’hui et les années précédant la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.

Tout en refusant le titre d' »historien », Ray Dalio a tenté d’expliquer jeudi dans un article sur LinkedIn (qui fait partie d’une série sur le monde en mutation) comment le monde en est arrivé là où il est maintenant et comment y faire face.

Ray Dalio évoque les Guerres mondiales du XXème siècle

Dans un texte de 8000 mots, Dalio, le milliardaire fondateur de la société de gestion d’investissement Bridgewater Associates, a déclaré que comprendre la volatilité dans les années 1930 et dans les années qui ont précédé la Seconde Guerre mondiale aiderait à clarifier les puissances mondiales d’aujourd’hui.

«Parce que les États-Unis et la Chine sont maintenant dans une guerre économique qui pourrait éventuellement évoluer vers une guerre de tirs, et que je n’ai jamais connu de guerre économique, j’ai étudié un certain nombre de guerres du passé pour savoir à quoi elles ressemblaient», a-t-il écrit.

« Les comparaisons entre les années 1930 menant à la Seconde Guerre mondiale et aujourd’hui, en particulier en ce qui concerne les sanctions économiques, sont particulièrement intéressantes et utiles pour envisager ce qui pourrait advenir », a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI : Ray Dalio : « Ce n’est pas une récession, c’est un effondrement. […] Il y aura un nouvel ordre mondial »

Protectionnisme et crise économique

En évaluant les problèmes d’endettement antérieurs des États-Unis, Dalio a déclaré que la tendance était de mettre en œuvre des politiques protectionnistes et d’augmenter les tarifs douaniers pour protéger l’emploi et les entreprises nationales.

Il a déclaré que si les tarifs contribuent à une plus grande faiblesse économique, ils « profitent aux entités protégées par les tarifs et peuvent créer un soutien politique pour le leader qui les impose ».

« Des ralentissements économiques sévères avec de grands écarts de richesse, des dettes importantes et des politiques monétaires inefficaces constituent une combinaison combustible qui conduit généralement à des conflits importants et à des changements révolutionnaires dans les pays », a-t-il écrit.

Il a ajouté que « pendant les périodes de grand conflit, il y a une forte tendance à passer à un leadership plus autocratique pour mettre de l’ordre dans le chaos ». Dalio a déclaré que les puissances rivales n’entrent en guerre « que lorsque leurs pouvoirs sont à peu près comparables ».

« Les chefs intelligents ne se lancent généralement dans des guerres chaudes que s’il n’y a pas le choix parce que l’autre camp les pousse dans la position de combattre ou de perdre en reculant », a-t-il écrit. « C’est ainsi que la Seconde Guerre mondiale a commencé. »

Likez notre page facebook!

La tension monte

Les tensions entre les deux pays se sont intensifiées ces dernières semaines depuis que la Chine a imposé une nouvelle loi sur la sécurité dans la région semi-autonome de Hong Kong. Les États-Unis ont riposté à Pékin en suspendant leurs mesures commerciales spéciales avec Hong Kong.

Ces derniers jours, la Chine a imposé des sanctions à des politiciens américains, Ted Cruz et Marco Rubio, pour avoir condamné le traitement par Pékin des musulmans ouïghours et d’autres minorités. Les Etats-Unis ont sanctionné des entreprises chinoises et ont donné 72 heures à la Chine pour évacuer son ambassade à Houston.

LIRE AUSSI : Donald Trump évoque la fin de la mondialisation et menace de rompre les relations avec la Chine

Les Etats-Unis et le jeu d’alliances

Le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, a déclaré que Washington comptait sur ses partenaires asiatiques pour aider à freiner une « Chine de plus en plus agressive », accusant Pékin d’intimider les pays du Pacifique. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a exhorté la communauté internationale à créer une alliance contre « l’intimidation » de la Chine.

Les Etats-Unis organisent d’importants exercices militaires avec ses alliés dans l’Océan Indien et la Mer de Chine. L’Inde et d’autres puissances de la région participent également à ces démonstrations de force qui sont régulièrement critiquées par Pékin.

Pour le rédacteur en chef du média proche du Parti Communiste Chinois Global Times, Hu Xijin, la Chine et les Etats-Unis se dirigent vers une guerre dont Pékin sortira vainqueur.

« Si la Chine, en tant que grande puissance, est encore soumise à de sérieuses provocations militaires, nous n’avons rien à penser sauf à relever le défi. La Chine répondra à l’appel et vaincra sûrement les États-Unis à notre porte. Quand il s’agit de notre capacité à mobiliser des personnes et des ressources pour sauvegarder les intérêts fondamentaux de la Chine, quand il s’agit de la volonté de lutter jusqu’au bout, Washington peut difficilement se comparer à Pékin, et Washington le sait mieux que nous ». 

La crise sanitaire se transforme chaque jour un peu plus en une crise économique qui pourrait déboucher sur une guerre entre les deux superpuissances du globe. Un jeu d’alliances va désormais s’organiser où Donald Trump pourrait bien sortir vainqueur avec l’aide de l’Union Européenne. L’Italie, la France et le Royaume-Uni ont déjà commencé à rejeter la mise en place de la 5G par Huawei, signe d’un alignement européen sur Washington. La Chine devra choisir entre un retrait diplomatique stratégique ou une escalade militaire qu’elle n’est pas certaine de remporter.

Vous restez encore un peu?

Issues.fr vous remercie, vous êtes toujours plus nombreux à nous lire et votre fidélité nous réjouit. Pour maintenir notre travail, garder notre liberté critique et surtout vous proposer toujours plus de contenus de qualité, des articles détaillés et des vidéos inédites, nous avons besoin de vous.

Votre soutien nous garantit de poursuivre notre quête d’exigence journalistique et d’élargir notre champ d’investigation. Il est essentiel de continuer à s’interroger et à échanger. Chaque contribution est précieuse!

Pour faire un don, même 1 euro, c’est ici : https://en.tipeee.com/issuesfr/

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’armée grecque en alerte après l’envoie par la Turquie de 17 navires de guerre dans une zone contestée et riche en hydrocarbures

La Chine utilise la main-d’œuvre ouïghoure pour produire des masques contre le Covid-19