in

Karine Lacombe, testée positive au coronavirus, aurait été contaminée par sa fille


Karine Lacombe

La professeure Karine Lacombe, cheffe du service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine de Paris était la référence sur les plateaux de télévision lors du confinement. Elle avait violemment critiqué Eric Raoult, par médias interposés, lors de l’affaire sur l’hydroxychloroquine.

Elle vient d’annoncer qu’elle a, elle-même, été testée positive à la Covid-19. Invitée par RTL, elle dit ne pas avoir de symptômes. Elle suspecte une contamination par l’intermédiaire de sa fille qui après la rentrée des classes, a le « nez qui coule » depuis quelques jours.

Karine Lacombe avoue qu' »on était tous inquiets » au sujet de la rentrée. Elle aurait aimé un dispositif scolaire « plus contraint ». Mais elle temporise en disant qu’on « essaye de faire le maximum pour trouver un compromis entre de bonnes règles sanitaires et la possibilité pour chacun de vivre le plus normalement possible ».

Face à la montée des fermetures de classes et d’établissements et les multiples plaintes des enseignants sur les réseaux sociaux, il est avéré que la rentrée scolaire, contrairement à ce qu’affirmait le gouvernement, n’était pas suffisamment préparée. Les consignes sont floues et bien légères par rapport à ce que nos voisins européens ont pu mettre en place.

Maîtrise et contrôle n’étaient assurément pas les mots adéquats pour qualifier cette rentrée scolaire qui fait planer de sérieux doutes quant à la suite de l’année.

Likez notre page facebook!

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sénateur Fabien Gay : « Je suis pour qu’on s’attaque à toutes les fraudes en commençant par la fraude des plus riches » | VIDEO

Plus d’un milliard de personnes risquent d’être déplacées d’ici 2050