in

16 millions d’américains ont perdu leur emploi en trois semaines


Plus de 6,6 millions d’américains ont perdu leur emploi la semaine dernière. En trois semaines, 16 millions d’emplois ont été supprimés aux Etats-Unis à cause de la crise sanitaire.

Des millions d’Américains ont demandé des allocations de chômage la semaine dernière, a confirmé jeudi le département américain du Travail, alors que des mesures de confinement aux États-Unis ont conduit des employeurs à licencier des travailleurs. 

Au cours des deux semaines précédentes, les mesures de confinement ont coûté provoqué le licenciement de 10 millions de personnes. Les secteurs de la restauration, du spectacle, des loisirs, de la fabrication, de la construction et même la santé sont touchés par la crise.

En trois semaines, les licenciements ont été plus nombreux que lors des deux années de la dernière récession. Les pertes d’emplois augmentent dans tous les États et les économistes prédisent que le taux de chômage atteindra bientôt 15% ou plus, des niveaux jamais vus depuis avant la seconde guerre mondiale.

Les augmentations les plus importantes ont été enregistrées en Californie (+ 871 992), à New York (+ 286 596), au Michigan (+ 176 329) et en Floride (+ 154 171).

Les Etats-Unis comptent plus de 432 000 cas confirmés. Plus de 4 000 personnes sont décédées lors des dernières 48 heures. Au total, plus de 15 000 américains sont déjà morts du Covid-19.

LIRE AUSSI : Les services de renseignement américains connaissaient l’existence d’un nouveau coronavirus dès novembre


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les joggers parisiens envahissent les rues dès 19h

Yves Cochet : « L’Etat doit garantir une continuité énergétique et alimentaire s’il ne veut pas des émeutes »