Quand Trump accusait Obama de vouloir déclencher une guerre contre l’Iran pour préparer sa réélection

donald trump guerre iran obama

Quelques heures après les frappes américaines qui ont tué le Général iranien Soleimani et plusieurs chefs de milices chiites irakiennes, une vidéo de Donald Trump a été rediffusée sur les réseaux sociaux.

En 2011, Donald Trump accusait Barack Obama alors président des Etats-Unis de vouloir attaquer l’Iran à des fins électorales. Cette vidéo publiée en 2011 a été déterrée par les internautes américains et totalise déjà plus de 3 millions de vues en moins de 24 heures.

« Notre président va déclencher une guerre avec l’Iran parce qu’il n’a absolument aucune capacité pour négocier. Il est faible et il est inefficace. Donc, la seule façon dont il pense qu’il va être réélu […] est de déclencher une guerre. avec l’Iran. « 

L’actuel Président américain avait également rédigé de nombreux tweets qui accusaient Barack Obama de vouloir lancer une guerre contre l’Iran pour être réélu à la Maison Blanche.

donald trump obama iran

Contrairement aux allégations de Donald Trump, Barack Obama avait finalement obtenu un accord avec l’Iran et d’autres puissances occidentales pour mettre fin au programme nucléaire iranien en juillet 2015. L’accord de Vienne avait été critiqué par les alliés américains au Moyen Orient avec en tête Israël et l’Arabie Saoudite.

Dès son élection, Donald Trump s’était retiré de l’accord de Vienne et avait provoqué une recrue des tensions entre Téhéran, Washington, Ryad et Tel Aviv.

L’assassinat d’un des plus hauts responsables iraniens par un drone américain peut être assimilé à un acte de guerre. De nombreuses critiques ont été formulées par les parlementaires Démocrates qui ont accusé Donald Trump de ne pas avoir consulté le Sénat avant ces bombardements qui pourraient entraîner une réponse militaire iranienne.

A moins d’un an des élections présidentielles américaines, la situation au Moyen Orient s’annonce être un axe majeur des débats entre les candidats. Le candidat démocrate en tête des sondages, Bernie Sanders, a déjà déclaré dans une vidéo qu’il était opposé à une guerre contre l’Iran comme il était déjà contre les conflits au Vietnam et en Irak. Deux guerres qui se sont transformées en fiasco pour la première armée du monde.

« J’avais raison au sujet du Vietnam. J’avais raison au sujet de l’Irak. Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher une guerre contre l’Iran. Je ne m’excuse devant personne », a déclaré Bernie Sanders.

20706149

Les trois-quarts des Français demandent au gouvernement de renoncer à la réforme des retraites ou la modifier

jPXCSyUrEAc

Incendies en Australie : images d’apocalypse à Mallacoota