Le Japon frappé par la pire vague de chaleur jamais enregistrée

japon vague de chaleur record pénurie électricité

Le Japon étouffe sous la journée la plus chaude de sa pire vague de chaleur depuis le début des relevés en 1875.

La vague de chaleur frappe fort

Tokyo a enregistré des températures supérieures à 35 degrés mercredi pour le cinquième jour consécutif, ce qui constitue la pire série de températures chaudes en juin depuis le début des relevés en 1875.

Dans le même temps, la ville d’Isesaki, au nord-ouest de la capitale, a enregistré une température record de 40,2 °C, soit la température la plus élevée jamais enregistrée en juin au Japon.

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont pris la parole sur Twitter pour déplorer la montée en flèche des températures.

« Il fait trop chaud dehors et le simple fait d’être dehors … signifie que je suis dans un auto-sauna. Je veux me baigner dans l’eau », a remarqué un utilisateur.

« Je suis dehors depuis le matin, et je fonds presque à cause de cette chaleur extrême », a tweeté un autre.

« Il fait si chaud que l’alarme incendie sur notre lieu de travail a été court-circuitée », écrit un troisième utilisateur.

LIRE AUSSI : Les scientifiques alertent sur la multiplication des vagues mortelles de chaleur humide

Les vagues de chaleur plus fréquentes

Le mois de juin est généralement considéré comme la saison des pluies au Japon, mais l’Agence météorologique japonaise (JMA) a déclaré lundi la fin de la saison pour Tokyo et ses environs. Cette annonce, qui intervient 22 jours plus tôt que la normale, marque la fin de la saison des pluies la plus précoce depuis 1951.

Les cas de coups de chaleur ont également augmenté au milieu de la chaleur étouffante, les services d’urgence ayant déclaré mercredi qu’au moins 76 personnes avaient été emmenées à l’hôpital. Les responsables de la météo préviennent que la chaleur devrait se poursuivre dans les jours à venir.

Les vagues de chaleur sont devenues plus fréquentes, plus intenses et plus longues en raison du changement climatique. Le monde s’est déjà réchauffé d’environ 1,1 °C depuis le début de l’ère industrielle et les températures continueront à augmenter si les gouvernements du monde entier ne réduisent pas fortement les émissions de carbone.

LIRE AUSSI : Depuis 70 ans, les vagues de chaleur augmentent en longueur et en fréquence

Vague de chaleur et pénurie d’électricité

Le gouvernement japonais a demandé à la population de Tokyo et de ses environs de consommer moins d’électricité, car il a prévenu que l’approvisionnement serait mis à rude épreuve alors que le pays est confronté à une vague de chaleur.

Les autorités ont appelé la population a éteindre les lumières inutiles mais à continuer à utiliser la climatisation pour éviter les coups de chaleur. Depuis des semaines, les autorités mettent en garde contre une pénurie d’électricité due à la hausse des températures.

L’approvisionnement en électricité du Japon est tendu depuis qu’un tremblement de terre dans la région du nord-est en mars a forcé certaines centrales nucléaires à suspendre leurs activités. Les autorités ont également fermé plusieurs centrales à combustibles fossiles vieillissantes dans le but de réduire les émissions de carbone.


NOUS SOUTENIR

Soutenir financièrement Issues.fr c’est assurer la pérennité et le développement d’un média indépendant qui partage des clés de lecture variées pour comprendre et analyser notre monde en mutation. 

Soutenez Issues.fr sur Tipeee

effondrement sri lanka capitalisme

Voilà comment le capitalisme s’est effondré dans mon Sri Lanka

royaume-uni couper le gaz vers l'UE pénurie

Le Royaume-Uni prévoit de couper le gaz vers l’UE si la crise s’intensifie