in

La « Pénurie » Alimentaire qui menace le monde


La pandémie de coronavirus n’a pas fini de provoquer des effets secondaires désastreux pour le monde. La fragilité de nos sociétés ultra-développées n’a jamais été aussi flagrante.

La crise alimentaire mondiale pourrait provoquait d’importantes pénuries alimentaires à travers le monde notamment en Afrique et au Moyen-Orient. Ces régions très dépendantes des importations céréalières vont sûrement voir les prix des denrées alimentaires exploser.

D’importants leaders des exportations de céréales, riz ou légumineuses, ont déjà annoncé qu’elles stoppaient leurs exportations afin d’assurer les circuits alimentaires nationaux. C’est le cas notamment de la Russie, du Vietnam et de l’Azerbaïdjan, ces pays ont pris des mesures restrictives quant aux exportations allant même jusqu’à la suspension jusqu’à juillet pour Moscou.

VOIR AUSSI : Selon l’ONU, les mesures de confinement pourraient provoquer une pénurie alimentaire mondiale

Comme si le Covid-19 ne suffisait pas, l’Afrique fait face à une invasion de criquets qui pourrait détruire les récoltes et provoquer d’importantes famines en Afrique de l’Est, au Moyen-Orient et dans une partie de l’Asie.

« La conjonction des infestations de criquets et de la pandémie du Covid-19 pourrait balayer tout espoir de sécurité alimentaire et mettre en situation de famine prolongée et en danger de mort des populations entières, en particulier en Afrique de l’Est, si des mesures d’urgence ne sont pas prises pour faire face à cette situation », préviennent les ministres de l’Agriculture membres de l’Union africaine, réunis (virtuellement) le 16 avril avec la FAO.

VOIR AUSSI : Une invasion de criquets pèlerins pourrait provoquer une famine de l’Afrique au Pakistan

En France, la consommation locale est devenue un véritable enjeu politique avec de plus en plus de maires et députés qui défendent une agriculture plus proche des consommateurs. Les français sont nombreux à être prêts à manger moins mais mieux notamment en consommant bio et local.

La crise sanitaire inédite nous permet de remettre en question notre vision du monde et de ses échanges commerciaux. Du secteur agricole à l’industrie en passant par le tourisme, l’idée des circuits courts fait son chemin.

VOIR AUSSI : La crise économique mondiale pourrait plonger un demi-milliard de personnes dans la pauvreté

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mike horn survivalisme

15 objets essentiels de survie par Mike Horn

Les députés LREM accusés d’instaurer « des milices privées » pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire