Cerf tué : la chasse à courre finit en « carnage » dans l’étang

Les incidents de chasse se suivent et se ressemblent en ce début d’année 2022. Dans l’Oise, une chasse à courre s’est transformée en « carnage » dans un étang fréquenté par des promeneurs.

Sommaire

Le Collectif anti-chasse à courre (AVA) dénonce le carnage d’une chasse à courre

Les militants du collectif anti-chasse à courre AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd’hui) ont diffusé sur les réseaux sociaux les images d’une chasse à courre survenue près de Coye-la-Forêt dans l’Oise. Les chasseurs de l’équipage Le Rallye Trois Forêts ont tué un cerf aux Etangs de Commelles mardi 1er février devant des passants médusés.

Un cerf a été pris en chasse par des hommes armés qui organisaient une chasse à courre. L’animal qui tentait de fuir à travers l’étang a reçu une balle dans la mâchoire et un coup de dag dans le dos.

Des promeneurs présents sur les lieux ont filmé la scène et l’ont envoyé au collectif anti-chasse à courre AVA qui milite pour l’interdiction de la chasse à courre. Face aux images choquantes, la vidéo a été partiellement censurée par l’association qui dénonce « un carnage sadique ».

La chasse à courre s’est déroulée près de lieux fréquentés

La chasse à courre s’est déroulée près d’un site touristique où des promeneurs se baladent régulièrement. Les militants de l’association AVA ont dénoncé la dangerosité des faits et le non respect du droit.

« Les Etangs de Commelles, c’est un site touristique avec des gens qui se baladent, indique Caroline Piffero, d’AVA-Chantilly. Les faits se sont produits à côté d’une crêperie qui était fermée ce jour-là ». 

Selon les militants anti-chasse, la scène a eu lieu en début d’après-midi à « l’étang de la Loge, le plus fréquenté des Etangs de Commelles, bordé par le château de la Reine Blanche et la crêperie« .

Plusieurs coups de fusil ont été tirés dont l’un a atteint la mâchoire de l’animal en fuite. On peut voir sur les images le cerf tenté de s’enfuir malgré sa blessure grave.

« Évitant un premier coup de feu, le cerf saute dans l’étang, quelques chiens se jettent à l’eau à sa poursuite. Il aimerait s’échapper mais l’étang est encerclé », explique les militants anti-chasse sur Twitter.

« Les veneurs mettent pied à terre. Le co-maître d’équipage et le premier piqueux montent dans une barque et se rapprochent doucement de l’animal. Un deuxième coup de feu, tiré depuis la barque brise la mâchoire du cerf. Mais celui-ci lutte toujours pour sa survie ».

C’est à ce moment qu’un des hommes armés à planté une dague dans le dos de la bête.

«Ils se sont rapprochés pour lui planter un coup de dague dans le dos. Un flot de sang jaillit. Mais ce coup n’est toujours pas fatal pour cette pauvre bête dont le supplice continue», explique la militante.

La loi punit la chasse à courre à proximité de lieux fréquentés

L’association AVA a rappelé dans son communiqué qu’un arrêté ministériel de 2019 impose la grâce d’un animal chassé «à proximité d’habitations, de jardins privés y attenant, de zones commerciales ou artisanales et de bureaux et d’établissements accueillant du public».

Selon Oise Hebdo, ce n’est pas la première fois que des habitants du département font face à un tel mépris de la loi.

LIRE AUSSI : De plus en plus de français contre la chasse

En décembre 2021, l’équipage de La Futaie des Amis de Compiègne a été sanctionné après avoir avoir abattu un cerf dans la commune de Morienval à proximité de maisons. Une suspension de seulement 15 jours avait été ordonnée par la Préfecture de l’Oise.

Les chasseurs réfutent les accusations du Collectif anti-chasse à courre (AVA)

Hervé Tétard, maître d’équipe du Rallye Trois Forêts, refuse de reconnaître les erreurs des chasseurs tout en admettant que les « images ne sont pas belles ». Absent le jour des faits, il assure que la scène s’est déroulée sur « l’étang le plus éloigné du site ».

«Il s’agit d’un acte de chasse», assure Hervé Tétard.

Hervé Tétard indique que l’arme utilisée n’est pas de longue portée et qu’il ne comprend pas pourquoi des coups de feu ont été tirés.

«L’arme utilisée n’a pas une longue portée. On ne peut l’utiliser qu’à bout portant ou a quelques mètres au maximum. Je ne comprends pas pourquoi le tireur a tenté d’abattre le cerf de si loin.»

Face à cet énième incident de chasse, Hervé Tétard tente tout de même de se défendre : «j’aime la vénerie, car j’aime la forêt. Je ne suis pas un excité». Pourtant, chaque week-end, des faits similaires voire plus graves remplissent la rubrique faits divers partout en France..

Une pétition force le Sénat à ouvrir une commission d’enquête sur la chasse

Plus de 122 000 personnes ont signé une pétition pour demander de nouvelles réglementations quant à la pratique de la chasse après la mort de Morgan Keane. Le jeune homme de 25 ans a été tué en novembre 2021 par le tir d’un chasseur alors qu’il était dans son jardin.

chasse à courre cerf tué collectif anti chasse AVA chasseur
Image d’illustration : chasseurs armés dans la forêt

Malgré les nombreuses critiques, la puissante Fédération nationale des Chasseurs peut compter sur l’appui des pouvoirs publics. Ces dernières années, les chasseurs ont obtenu de nombreux cadeaux de la part du gouvernement.

Face à la commission d’enquête, Willy Schraen, Président de la Fédération nationale des Chasseurs (FNC), a dénoncé une instrumentalisation de certains faits divers sur les réseaux sociaux.

« La chasse est bien loin en termes de statistiques de certaines pratiques sportives ou de loisir. Une paire de skis peut être aussi une arme mortelle, comme l’actualité récente vient de nous le prouver »,

Le patron de la FNC oublie juste de préciser que contrairement aux autres loisirs dits extrêmes, la chasse peut tuer même ceux qui n’y participent pas..

Les chasseurs investissent dans la communication

Ces dernières années, la Fédération Nationale des Chasseurs a investi dans la communication pour redorer l’image de la chasse en France. Plutôt que de viser son public cible, les chasseurs ont tenté de séduire les habitants des banlieues, les femmes et la jeunesse. Une opération séduction qui a fait un flop.

En plus des spots publicitaires, les associations de chasseurs peuvent faire appel aux influenceurs sur les réseaux sociaux pour améliorer leur image auprès des jeunes. Des influenceuses chasse utilisent leur audience pour promouvoir une « chasse sexy, écolo et tendance » en guerre contre  « les bouffons du RIP sur les animaux ».

Autant dire que les conflits entre chasseurs et associations anti-chasse n’est pas prêt de se terminer..

Sea Shepherd golfe de Gascogne navire-usine poissons morts

Des centaines de milliers de poissons tués dans le golfe de Gascogne : un navire-usine géant responsable

edwy plenel gerard darmon médiapart Ruquier journalisme

Gérard Darmon attaque violemment Edwy Plenel et Médiapart