Un trader fait perdre 320 millions de dollars à son entreprise

UN «TRADER FOU» FAIT PERDRE 290 MILLIONS D'EUROS À SON ENTREPRISE

Mitsubishi corp a annoncé dans un communiqué officiel qu’un de ses employés avait perdu 320 millions de dollars dans des transactions non autorisées. L’homme a été licencié après avoir été surveillé des semaines par sa société.

A plusieurs reprises le trader s’est permis de réaliser des transactions sur les marchés du pétrole provoquant des pertes de 320 millions de dollars. Depuis juillet, la société avait mis sous surveillance cet employé chinois avant de le licencié le 18 septembre.

« D’importantes pertes dues au négoce de produits dérivés ont été subies depuis juillet, lorsque le prix du pétrole a chuté. L’unité spécialisée a commencé une enquête sur les transactions à la mi-août pendant que l’employé était absent », a déclaré Mitsubishi.

L’employé, un ressortissant chinois travaillant à Petro-Diamond Singapore Pte, a été licencié et signalé à la police, a déclaré Mitsubishi dans son communiqué, refusant de le nommer. Le négociant, engagé en novembre 2018 pour s’occuper des affaires pétrolières avec la Chine, s’est  » à plusieurs reprises  » engagé dans les transactions non autorisées depuis janvier, les déguisant en  » opérations de couverture « , selon la société mère.

Une source proche de l’affaire a identifié le trader comme étant Wang Xingchen, également connu sous le nom de Jack Wang. Une standardiste du bureau de Petro-Diamond à Singapour a indiqué qu’il avait quitté la société sans qu’elle ne donne plus d’explications.

Une perte de 320 millions de dollars représenterait moins d’un dixième du bénéfice prévu de Mitsubishi pour l’année. En août la société japonaise prévoyait un bénéfice net annuel de 600 milliards de yens (5,6 milliards de dollars).

En 2008, Jérôme Kerviel, trader de la Société Générale, avait été condamné après avoir fait perdre 4,9 milliards d’euros à son employeur. L’un des plus grands scandales de la finance internationale s’était terminée dans une longue procédure judiciaire entre les deux parties sans pouvoir remettre en question un système financier en roue libre.

Europe Iran usa

Les puissances européennes se rangent du côté des États-Unis face à l’Iran

iO8e20ZuvMY

La terreur Greta Thunberg – Le Moment Meurice | VIDÉO