L’OTAN va multiplier par plus de sept ses forces en état d’alerte pour atteindre 300 000 hommes

OTAN RUSSIE AUGMENTATION FORCES EN ALERTE

L’OTAN va multiplier par plus de sept ses forces en état d’alerte, pour atteindre 300 000 hommes, en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, dans le cadre d’un remaniement radical visant à mieux protéger son flanc oriental.

L’OTAN augmente son contingent militaire près des frontières russes

Dans un changement historique par rapport à l’ère de l’après-guerre froide, où les dépenses militaires ont été réduites et les troupes retirées d’Europe de l’Est, le secrétaire général Jens Stoltenberg a déclaré que l’alliance occidentale augmenterait également les déploiements à proximité de la Russie, passant de la dissuasion de toute invasion à la défense complète du territoire allié.

La promesse d’augmenter de 40 000 à 300 000 le nombre de troupes en état d’alerte dans les pays alliés a été faite alors que les dirigeants du G7 ont promis d’imposer de nouvelles sanctions pour limiter l’importation par Moscou de technologies destinées à son industrie de l’armement, dans le cadre des efforts déployés par les pays occidentaux pour répondre à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

S’exprimant avant l’annonce, M. Stoltenberg a déclaré au Financial Times que le nouveau plan militaire améliorerait considérablement les défenses orientales de l’Union européenne.

“Nous ne partageons jamais les détails des plans opérationnels”, a déclaré Stoltenberg. “Mais je peux vous assurer que nous avons été en mesure de protéger les pays limitrophes de la Russie pendant des décennies, en ajustant notre présence en fonction de l’évaluation de la menace. Nous l’avons fait auparavant et nous le ferons à nouveau”.

L’alliance va “renforcer de manière significative” ses défenses en Europe de l’Est, a-t-il déclaré, promettant que la Russie ne serait pas en mesure de s’emparer de la capitale estonienne Tallinn “tout comme ils n’ont pas été en mesure de s’emparer de la ville de Kirkenes dans le nord de la Norvège ou de Berlin-Ouest pendant la guerre froide”.

LIRE AUSSI : Poutine prévient que des missiles nucléaires Satan-2 pourraient être déployés dans quelques mois

Sommet annuel des dirigeants de l’OTAN

Le nouveau “concept stratégique”, qui sera signé lors d’un sommet annuel des dirigeants de l’alliance qui débute mardi à Madrid, définira les objectifs et les approches de l’alliance pour la prochaine décennie et conviendra d’un plan largement étendu pour défendre ses alliés les plus à l’est en réponse à l’invasion de l’Ukraine par le président russe Vladimir Poutine.

Ce plan comprendra de nouvelles structures dans le cadre desquelles les alliés occidentaux de l’OTAN, tels que les États-Unis, le Royaume-Uni et la France, s’engageront à déployer leurs navires, leurs avions de guerre et un total de plus de 300 000 soldats sur des territoires spécifiques du flanc oriental de l’alliance, avec des délais de réaction gradués dès les premières heures de toute attaque.

** Traduction d’un extrait d’un article du Financial Times **

LIRE AUSSI : Le chef de l’armée britannique veut se préparer à une troisième guerre mondiale contre la Russie


NOUS SOUTENIR

Soutenir financièrement Issues.fr c’est assurer la pérennité et le développement d’un média indépendant qui partage des clés de lecture variées pour comprendre et analyser notre monde en mutation. 

Soutenez Issues.fr sur Tipeee
crise pétrolière france rationnement électricité

1973. En pleine crise pétrolière, la France décidait de rationner l’électricité pour éviter un black out

cantines de Paris menu végétarien bio

Dès 2023, Paris va doubler le nombre de menus végétariens et passer au 100% bio d’ici 2027