Dès 2023, Paris va doubler le nombre de menus végétariens et passer au 100% bio d’ici 2027

cantines de Paris menu végétarien bio

La ville de Paris va doubler le nombre de menus végétariens dans ses cantines et proposer des produits bio d’ici les cinq prochaines années. Une décision du conseil municipal de la capitale après un vote de ses élus.

Les cantines de Paris misent sur les menus végétarien

Les cantines des écoles, des Ehpads, du personnel de la ville ou encore des établissement solidaires vont proposer dès septembre 2023 deux repas végétariens par semaine au lieu d’un actuellement. Dès 2023, une alternative végétarienne aux plats carnés devra obligatoirement être proposée sur la carte les trois autres jours.

Cette décision intervient après un vote à l’unanimité au conseil municipal de ville. Une décision visant à diminuer la consommation de viande et à améliorer la qualité des menus proposés par les restaurants de la capitale.

“L’objectif, c’est 40 % d’alimentation végétarienne dans la restauration collective parisienne”, explique Audrey Pulvar, adjointe à l’alimentation durable.

Cette mesure permettra la réduction de l’empreinte carbone de la Ville, le respect de la diversité des régimes alimentaires et l’achat de produits de meilleurs qualités pour les repas carnés, a indiqué la conseillère de Paris.

LIRE AUSSI : La carte de France de l’utilisation des pesticides ville par ville

Le bio dans les cantines de Paris

Si actuellement les aliments issues de l’agriculture biologique et durable ne concernent que 53% des menus, la ville souhaite que la restauration collective passe au 100% bio d’ici 2027, dont 50 % produits à moins de 250 km de la capitale.

Le but est de favoriser les circuits courts – peu d’étapes entre le producteur et le consommateur – et des circuits de proximité – peu de distance.

« L’enjeu, c’est de faire de l’Ile-de-France une terre nourricière », a expliqué Audrey Pulvar.

Les produits indisponibles à proximité, notamment les bananes ou le chocolat, devront être issus du commerce équitable.

Au total, ce sont 1300 cantines parisiennes (scolaires mais aussi restaurants solidaires, Ehpad, personnel de la Ville…) qui vont devoir se mettre à niveau pour réaliser les ambitions des élus de la Capitale.

LIRE AUSSI : Limoges. La cantine sert les légumes bio du potager municipal

Les cantines de Lyon foncent aussi sur le végétale et le bio

La ville de Lyon a également fait le choix d’accélérer la transformation des menus dans ses cantines. La mairie a décidé de proposer une cuisine plus végétale, 100% bio et 50% locale.

A l’image des cantines de Paris, celles de Lyon auront l’obligation de proposer plus de repas végétariens (2 à 4 par semaine) dès 2022. Enfin les repas devront être 100% bio et les produits locaux à hauteur de 50%.

La ville de Lyon a décidé de s’engager en faveur d’une alimentation plus saine et responsable. Une nouvelle victoire pour la cause environnementale.

Sami Idir ZARELI
Rédacteur

LIRE AUSSI : Destruction de l’environnement : causes, conséquences et espoirs


NOUS SOUTENIR

Soutenir financièrement Issues.fr c’est assurer la pérennité et le développement d’un média indépendant qui partage des clés de lecture variées pour comprendre et analyser notre monde en mutation. 

Soutenez Issues.fr sur Tipeee

OTAN RUSSIE AUGMENTATION FORCES EN ALERTE

L’OTAN va multiplier par plus de sept ses forces en état d’alerte pour atteindre 300 000 hommes

effondrement sri lanka capitalisme

Voilà comment le capitalisme s’est effondré dans mon Sri Lanka