En pleine nuit, les autorités chinoises déportent 10 000 habitants après 40 contaminations au Covid-19

covid-19 chine déportation isolement

Plus de 9 000 habitants de Hangzhou ont été embarqués dans des bus pour être mis en quarantaine à quelques jours de la fête du Printemps. Les autorités de la ville ont indiqué que plusieurs dizaines de nouvelles infections au Covid-19 avaient été enregistrées.

10 000 chinois placés en quarantaine en pleine nuit après des cas de Covid-19

Lors d’une conférence de presse vendredi 29 janvier 2022, les autorités locales ont annoncé que plus de 9000 personnes avaient été placées en quarantaine dans la ville de Hangzhou suite à plusieurs dizaines de cas de Covid-19.

Des familles entières ont été embarquées de force dans près de 400 bus en pleine nuit afin de les placer à l’isolement. Les personnes âgées et les nourrissons n’ont pas échappé aux rafles. Les habitants n’ont pas le droit de s’exprimer mais des sources officieuses font état de l’exaspération des personnes isolées.

“Je suis vraiment en colère. A 17 heures, on m’a prévenu que la quarantaine serait centralisée. A 23h30 nous avons été appelés à partir. En conséquence, les personnes âgées, les enfants et les bébés ont fait la queue pendant une heure sous la pluie battante”, rapporte le Epoch Times.

“Je ne comprends pas pourquoi on doit être isolé de manière centralisée. Le processus de transfert centralisé n’augmente-t-il pas le risque d’infection ? Quel est le problème de l’isolement à domicile ?”, peste un habitant.

Un complexe commerciaux et résidentiel à l’origine des contaminations au Covid-19

Selon les premiers résultats de l’enquête des autorités sanitaires, un employé de Welbilt a été infecté par un objet et l’a ensuite transmis aux autres employés. Le virus a touché les habitants du quartier où se trouve la société. Le responsable provincial de la santé indique que sur onze échantillons prélevés sur des “biens importés non utilisés”, quatre se sont révélés positifs.

“(La quarantaine) est principalement due à la forte infectiosité d’Omicron et au nombre relativement élevé de contacts étroits dans les deux communautés, qui sont des complexes commerciaux et résidentiels”, a déclaré vendredi un responsable du gouvernement local.

Des employés de Welbilt en vacances ont propagé le coronavirus dans d’autres provinces dont le Henan, le Hubei, le Jiangxi et le Guizhou. Les mesures sanitaires strictes ont été mises en place et les autorités ont appelé les chinois à ne pas se déplacer malgré la fête du Printemps.

covid-19 chine déportation isolement
Déportation de chinois après 40 cas de Covid-19

Code sanitaire de certains habitants passe au orange

Les autorités chinoises n’ont pas hésité à faire passer le code de santé mobile de vert à orange pour une partie des habitants de Hangzhou. Ces derniers se sont vus interdire l’accès aux transports publics et à d’autres services.

Afin de faire repasser leur code sanitaire au vert, les personnes frappés par les sanctions électroniques devront obtenir des tests négatifs au Covid-19 pendant trois jours consécutifs.

A quelques jours de l’inauguration des JO de Bejing, la Chine a enregistré dimanche le plus grand nombre de cas de Covid-19 depuis 18 mois. La compétition devrait se dérouler en “boucle fermée” pour les participants. La population locale à ordre de se tenir à l’écart des festivités.

convoi de la liberté freedom convoy canada

Canada. Le “Convoi de la Liberté” bloque Ottawa et oblige Justin Trudeau à fuir vers un lieu sécurisé

Céline Pigalle BFM TV fake news covid-19

Céline Pigalle, directrice de la rédaction de BFM TV, déclare relayer volontairement les fake news du gouvernement