in ,

Airbnb supprime un quart de ses emplois face à l’effondrement du secteur touristique


airbnb suppression postes

Après Tripadvisor qui a supprimé 25% de ses effectifs, Airbnb a décidé de licencier un quart de ses emplois alors que la pandémie de coronavirus continue de frapper le secteur du tourisme.

Environ 1 900 employés d’Airbnb à travers le monde seront touchés, a déclaré mardi le PDG Brian Chesky dans un e-mail au personnel.

« Nous vivons collectivement la crise la plus pénible de notre vie », a écrit Chesky.

 «Les activités d’Airbnb ont été durement touchées, avec des revenus cette année qui devraient être inférieurs à la moitié de ce que nous avons gagné en 2019.»

La start-up basée à San Francisco, qui était sur le point d’être sur la liste des actions à succès de l’année, a levé 2 milliards de dollars de capitaux et réduit considérablement les coûts dans le but de surmonter la crise.

« Bien que nous sachions que les activités d’Airbnb se rétabliront complètement, les changements qu’elle subira ne sont pas temporaires ou de courte durée », a écrit Chesky. 

« Pour cette raison, nous devons apporter des changements plus fondamentaux à Airbnb en réduisant la taille de nos effectifs autour d’une stratégie commerciale plus ciblée. »

Pour surmonter la crise, Airbnb aurait annulé toutes les activités de marketing, suspendu les salaires de ses fondateurs et réduit de moitié ceux des cadres supérieurs. 

La récession a forcé de nombreux propriétaires qui louent sur Airbnb à trouver des moyens alternatifs de rembourser leurs prêts – en trouvant des locataires à plus long terme.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

macron covid ambassade japon

L’Ambassade de France à Pékin avait prévenu Macron sur un « dangereux virus » dès décembre 2019

L’appel pour le « monde d’après » de Nicolas Hulot