Une adolescente de 17 ans qui ne portait pas le masque agressée par six adultes

agression adolescente sans masque Allemagne covid 19 pass sanitaire

En Allemagne, une adolescente de 17 ans a été violemment agressée par six adultes à la suite d’une dispute sur le port du masque. La jeune fille a été transportée à l’hôpital.

Une adolescente agressée car elle ne porte pas de masque

Une altercation verbale dans le tramway s’est terminée en véritable lynchage à Berlin parce qu’une jeune fille ne portait pas son masque. Six adultes auraient insulté et frappé à plusieurs reprises l’adolescente qui a été finalement admise à l’hôpital.

La victime a accusé ses agresseurs d’avoir tenu des propos racistes. Retenue dans le tramway puis frappée à plusieurs reprises, l’adolescente s’est même fait arracher les cheveux, a indiqué la police.

La jeune fille de 17 ans a été admise à l’hôpital dans le quartier berlinois de Prenzlauer Berg.

Trois suspects arrêtés pour l’agression de l’adolescente sans masque

La victime a pu filmer ses agresseurs lors de l’agression. La police a déjà reconnu et interpellé plusieurs suspects âgés de 42 à 51 ans.

Trois d’entre eux ont été arrêtés dans un bar près du lieu de l’agression mais ont nié être impliqués dans l’agression. Au moins deux des suspects étaient en état d’ébriété. L’un d’eux avait également des stupéfiants sur lui.

La police a indiqué que l’enquête sur l’agression se poursuivait afin de retrouver les femmes impliquées.

Mesures sanitaires et pass sanitaire divisent les populations

En Allemagne, comme ailleurs, le gouvernement a poussé la population à se vacciner en interdisant la plupart des lieux publics aux non-vaccinés. Au total, 73,5% des allemands ont reçu deux doses ce qui reste moins élevé que la France, l’Italie ou l’Espagne.

En Autriche, la vaccination est devenue officiellement obligatoire sous peine d’encourir une forte amende. Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans les rues pour dénoncer une mesure liberticide sans que le gouvernement fasse marche arrière.

LIRE AUSSI : Céline Pigalle, directrice de la rédaction de BFM TV, déclare relayer volontairement les fake news du gouvernement

En France, près d’un Français sur deux serait favorable à ce que les non-vaccinés assument la prise en charge de leurs frais de santé, en cas d’hospitalisation pour une infection à la Covid-19. Tandis qu’au Canada, un sondage publié début janvier 2022 indiquait que 27% des personnes interrogées étaient favorable à une peine d’emprisonnement pour les non-vaccinés.

Toujours au Canada, des milliers de routiers ont lancé le « convoi de la liberté » pour dénoncer les mesures liberticides. Même si une très grande majorité des camionneurs sont vaccinés, une énième mesure du gouvernement a mis le feu aux poudres. Actuellement, la capitale Ottawa est bloquée par des poids-lourds qui souhaitent la fin des restrictions sanitaires.

LIRE AUSSI : En pleine nuit, les autorités chinoises déportent 10 000 habitants après 40 contaminations au Covid-19

yves coppens réchauffement climatique europe du sud climat tropical

Yves Coppens (célèbre paléontologue) : « Le sud de l’Europe va redevenir une zone tropicale »

vieux métiers effondrement économique au Liban métiers disparus Beyrouth collapsologie Tripoli krash économique

L’effondrement économique au Liban fait redécouvrir des métiers disparus