in ,

Un mannequin à l’effigie de Greta Thunberg pendu sous un pont de Rome

Commenter

greta Thunberg rome pendaison

Un mannequin à l’effigie de Greta Thunberg a été pendu sous un pont de la ville de Rome. Le parquet de la capitale italienne a ouvert une enquête pour menaces aggravées.

La jeune militante suédoise continue d’être la cible de climatosceptiques haineux qui voient les mobilisations exceptionnelles pour le climat se multiplier à travers le monde. A Rome, l’effigie de Greta Thunberg a été accroché sous un pont comme une menace de pendaison. Sur un écriteau attaché au parapet on pouvait lire en anglais : « Greta is your god » (Greta est ton dieu).

L’image publiée sur les réseaux sociaux a rapidement provoqué de nombreuses condamnations de la part de la classe politique italienne à l’image de la maire de Rome, Virginia Raggi (Mouvement 5 Etoiles), exprimant sur Twitter la «solidarité» de sa ville envers la famille de Greta Thunberg ou encore le patron du Parti démocrate, Nicola Zingaretti, condamnant la « violence macabre ».

Depuis l’émergence du mouvement « Friday for future » de Greta Thunberg, de nombreux élèves à travers le monde sèchent le vendredi pour organiser des actions pour le climat allant de la manifestation au ramassage de déchets.

Vendredi 27 septembre, un million de jeunes à travers l’Italie ont marché à l’appel de « Friday for future Italia ». Une mobilisation saluée par Greta Thunberg.

La militante suédoise est régulièrement la cible d’attaques verbales de politiciens sur les réseaux sociaux. Récemment, l‘ex-président des Amis du Palais de Tokyo avait ouvertement appelé à son meurtre sur Facebook.



Commenter

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Un ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Boris Johnson Brexit

Un Brexit sans accord pourrait faire un trou de 100 milliards de livres dans les finances publiques

découvert bancaire 1 français sur 5

Banque : un Français sur cinq dépasse tous les mois son découvert autorisé