Un mannequin à l’effigie de Greta Thunberg pendu sous un pont de Rome

greta Thunberg rome pendaison

Un mannequin à l’effigie de Greta Thunberg a été pendu sous un pont de la ville de Rome. Le parquet de la capitale italienne a ouvert une enquête pour menaces aggravées.

La jeune militante suédoise continue d’être la cible de climatosceptiques haineux qui voient les mobilisations exceptionnelles pour le climat se multiplier à travers le monde. A Rome, l’effigie de Greta Thunberg a été accroché sous un pont comme une menace de pendaison. Sur un écriteau attaché au parapet on pouvait lire en anglais : « Greta is your god » (Greta est ton dieu).

L’image publiée sur les réseaux sociaux a rapidement provoqué de nombreuses condamnations de la part de la classe politique italienne à l’image de la maire de Rome, Virginia Raggi (Mouvement 5 Etoiles), exprimant sur Twitter la «solidarité» de sa ville envers la famille de Greta Thunberg ou encore le patron du Parti démocrate, Nicola Zingaretti, condamnant la “violence macabre”.

Depuis l’émergence du mouvement “Friday for future” de Greta Thunberg, de nombreux élèves à travers le monde sèchent le vendredi pour organiser des actions pour le climat allant de la manifestation au ramassage de déchets.

Vendredi 27 septembre, un million de jeunes à travers l’Italie ont marché à l’appel de “Friday for future Italia”. Une mobilisation saluée par Greta Thunberg.

La militante suédoise est régulièrement la cible d’attaques verbales de politiciens sur les réseaux sociaux. Récemment, l‘ex-président des Amis du Palais de Tokyo avait ouvertement appelé à son meurtre sur Facebook.

Boris Johnson Brexit

Un Brexit sans accord pourrait faire un trou de 100 milliards de livres dans les finances publiques

découvert bancaire 1 français sur 5

Banque : un Français sur cinq dépasse tous les mois son découvert autorisé