Des Australiens s’en prennent au Premier ministre en visite dans une ville ravagée par les incendies

Le Premier ministre australien, Scott Morrison, est sous le feu des critiques pour son manque d’engagement face au réchauffement climatique alors qu’une vague de sécheresse et de feux de brousse touche le pays depuis plusieurs mois.

Plusieurs états d’Australie sont actuellement en état d’urgence suite à la formation d’immenses incendies incontrôlables. L’armée australienne a été déployée pour procéder à l’évacuation de milliers d’habitants et les premières pénuries d’essence et d’eau potable se font sentir.

LIRE AUSSI : Les feux de brousse en Australie ont émis 250 millions de tonnes de CO2, soit près de la moitié des émissions annuelles du pays

Le Premier Ministre, critiqué pour son soutien envers l’industrie du charbon, avait choisi cette ville pour améliorer son image auprès de la population. Une tentative ratée puisqu’il a rapidement été pris à partie par des citoyens désemparés et en colère devant le manque de moyen des pompiers.

Le Premier Ministre a dû écourter sa visite afin d’éviter de nouvelles déconvenues. La détresse de la population, la multiplication des manifestations pour une politique plus écologique et l’aggravation de la catastrophe climatique pourraient rapidement avoir raison de Scott Morrison.

LIRE AUSSI : Face à la sécheresse et aux incendies géants, le vice-premier ministre australien attaque les « écolos illuminés »

uhJC359Z1tw

Des dizaines de milliers de manifestants à Téhéran crient vengeance et « Mort à l’Amérique »

australie un demi milliard animaux morts incendies

Un demi milliard d’animaux sont déjà morts dans les incendies en Australie