Coronavirus. En Italie, le nombre de patients de 30 à 50 ans en soins intensifs augmente drastiquement

italie 30 50 ans soins intensifs coronavirus

Le journaliste italien Tancredi Palmeri indique que le coronavirus frappe de plus en plus fort les patients entre 30 et 50 ans. La quarantaine est maintenue et toute sortie doit être justifiée par un certificat.

« Les seules choses ouvertes sont les épiceries, les pharmacies, les stations services et évidemment les industries qui garantissent les services basiques. Sinon il est impossible de sortir dehors sans justification et quoi qu’il en soit, il faut justifier pourquoi vous sortez. Si vous souhaitez sortir dehors, il faut montrer un certificat ».

Les italiens sont obligés de rester chez eux afin d’éviter la propagation du virus. Les cas de personnes infectés continuent d’augmenter rapidement tout comme le nombre de morts. Plus inquiétant encore, le coronavirus toucherait de plus en plus les jeunes de 30 à 50 ans.

« La chose la plus importante est de faire attention aux gens qui disent que non c’est un truc que pour les personnes âgées. En réalité, le nombre de cas en soins intensifs est en train d’augmenter drastiquement pour les personnes entre 30 et 50 ans ».

Cette information rejoint les propos d’Emmanuel Macron qui a déclaré hier à la télévision que la deuxième vague de malades serait « des personnes plus jeunes a priori moins exposées à la maladie mais qu’il faudra soigner également ».

Le journaliste italien rappelle que seule la modification radicale de nos habitudes permettra de mettre un terme à la propagation du virus.

« Le seul moyen de mettre un terme à cette propagation est de rompre les relations sociales, et de suivre les autres recommandations habituelles comme vous lavez les mains, rester à un mètre d’un interlocuteur, et d’autres. »

« C’est un combat de tout instant et de longue durée ».

La vidéo a été diffusée sur le compte Twitter de Tancredi Palmeri. Il s’exprime en anglais afin d’aider à conscientiser les populations d’autres pays sur la situation en Italie et sur la dangerosité du coronavirus.

LIRE AUSSI : Témoignage d’un médecin italien : “Les résultats des prélèvements se succèdent: positifs, positifs, positifs. Soudain, les urgences s’effondrent.”

LIRE AUSSI : Un officiel chinois accuse l’armée américaine d’avoir déclenché l’épidémie de coronavirus

LIRE AUSSI : Médecin en charge du vaccin du COVID : “C’est la maladie la plus effrayante que j’ai jamais rencontrée dans ma carrière”

LIRE AUSSI : Pr Éric Caumes face au Ministre de la Santé : “Il est très probable qu’on évolue vers un scénario à l’italienne”

LIRE AUSSI : Le coronavirus peut vivre dans l’air pendant plusieurs heures (experts américains)

italien quarantaine chante fenetre

Coronavirus. Contraints de rester chez eux, les italiens chantent l’espoir par leur fenêtre

bolsonaro coronavirus trump

Quelques jours après avoir qualifié le coronavirus de « fantaisie », le président Bolsonaro a été testé positif