Quelques jours après avoir qualifié le coronavirus de “fantaisie”, le président Bolsonaro a été testé positif

bolsonaro coronavirus trump
Crédit photo : (AP Photo/Alex Brandon)

Le président brésilien Jair Bolsonaro a été testé positif au coronavirus seulement quelques jours après avoir déclaré que cette crise sanitaire était une “fantaisie”.

Ian Bremmer, politologue américain spécialisé en politique étrangère américaine, a annoncé sur son compte Twitter que le président Bolsonaro avait été testé positif au coronavirus.

“Le président Bolsonaro a été testé positif au coronavirus. Littéralement quelques jours après avoir déclaré que cette crise était une fantaisie”, a écrit Bremmer sur son compte Twitter.

Le politologue américain a également rappelé que le président brésilien a rencontré Donald Trump il y a quelques jours. Lors de cette rencontre, Bolsonaro avait tenté de minimiser la crise sanitaire mondiale à Miami, en Floride.

«Au cours de l’année écoulée, nous avons évidemment connu des moments de crise. Beaucoup de cela est de la fantaisie. Le coronavirus, n’est pas [ce que] tous les médias grand public disent », a-t-il déclaré.

Le président d’extrême droite brésilien n’est pas à sa première sortie ridicule cependant celle-ci pourrait lui coûter cher…


Mise à jour (18h) :

Le fils de Jair Bolsonaro, Eduardo, a démenti les informations via son compte Twitter.

“Trop de mensonges et peu d’informations. L’examen du coronavirus effectué avec l’équipe qui était avec JB aux États-Unis n’est pas encore terminé Il y a toujours ces gens qui racontent des mensonges dans les médias et si l’histoire est confirmée ils disent “je vous l’ai dit!”, Sinon ce ne sera qu’une autre fake news “.

italie 30 50 ans soins intensifs coronavirus

Coronavirus. En Italie, le nombre de patients de 30 à 50 ans en soins intensifs augmente drastiquement

Les journalistes français en Italie alarment les autorités françaises

Coronavirus. “Les Français n’ont pas conscience qu’en cas de pathologie grave, ils ne seront pas pris en charge correctement”