in

Etats-Unis : dans le Colorado, les températures passent de 33°C à 2°C en 24 heures


colorado record température
Des records d'écart de températures - Luke Runyon

Certains habitants du Colorado se sont réveillés entourés de neige mardi 8 septembre alors que le week-end du 5 et 6 septembre et le lundi 7 avaient été caniculaires.

C’était « vraiment quelque chose que je n’avais jamais vu », déclare la climatologue assistante de l’État, Becky Bolinger.

À Fort Collins, le Colorado Climate Center de la Colorado State University a mesuré une fine couche de neige, presque 1 centimètre de hauteur, mardi matin, tweetant « la première accumulation de neige jamais observée en plus de 130 ans, un record! »

Cette extraordinaire découverte faisait suite au pic de chaleur observé samedi 5 septembre avec près de 37°C dans la ville de Denver alors que cette température était enregistrée jusqu’alors au plus tard le 2 septembre (l’année dernière), établissant un nouveau record.

À Denver, cela faisait 20 ans qu’il n’avait pas neigé en septembre pour une grande partie du Front Range. La première neige enregistrée pour Denver était le 3 septembre 1961.

Bolinger a déclaré que la question restait ouverte, compte tenu de la température du sol à peine 24 heures après que l’État ait atteint des sommets dans les années 90.

«C’est un événement incroyablement remarquable», dit-elle. 

La climatologue explique que le changement climatique fait de la chaleur extrême la nouvelle norme pour le Colorado. Elle dit que les chercheurs étudient si le climat joue un rôle dans ces changements de température dramatiques.

Les météorologues vérifient si un endroit du Colorado bat officiellement le record national de l’écart le plus court entre une journée à plus de 37°C et une neige mesurable.

Pour le moment, il fallait compter cinq jours à Rapid City, SD, en 2000, a déclaré le climatologue Brian Brettschneider, basé en Alaska, qui note qu’il n’a étudié que les enregistrements conservés dans les principales stations météorologiques.

Brettschneider rapporte qu’il y a un certain nombre de cas où il peut faire plus de 26°C un jour et qu’il neige le lendemain. Mais les prévisions de Denver ont attiré son attention quand il a vu les températures dépasser les 32°C.

De grandes variations de température dans le Colorado ne sont généralement pas rares, mais cet écart l’est au mois de septembre. 

L’humidité et les températures fraîches pourraient aider à atténuer les incendies de forêt qui brûlent encore dans l’État, comme l’incendie de Cameron Peak au nord du parc national des montagnes Rocheuses, qui s’est développé au milieu d’une chaleur et d’une sécheresse incessantes.

Le National Weather Service prévient que le changement brusque de température « aura un impact significatif sur les animaux en plein air ». Avant que la neige ne tombe, il a conseillé aux éleveurs de protéger leur bétail.

Finalement, Donald Trump l’avait bien prédit… ça va se refroidir!

LIRE AUSSI : Etat d’urgence déclaré dans l’Oregon où des milliers de personnes fuient les feux de forêt « sans précédent »

Likez notre page facebook!

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean-Michel Blanquer

Coronavirus: 81 établissements scolaires et plus de 2100 classes fermés à ce jour

Les scientifiques en alerte après une nouvelle étude montrant la détérioration rapide de glaciers essentiels en Antarctique