L’OMS déclare que l’épidémie de coronavirus est une pandémie

PANDEMIE OMS CORONAVIRUS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré aujourd’hui que l’épidémie mondiale de coronavirus est une pandémie.

«Nous avons évalué que Covid-19 peut être qualifié de pandémie», a déclaré aujourd’hui le directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’un point de presse.

Le directeur général de l’OMS se dit « profondément préoccupé » par « des niveaux alarmants d’inaction » face au coronavirus.

« Nous avons appelé chaque jour les pays à prendre des mesures urgentes et agressives. Nous avions sonné l’alarme haut et fort. » « Ce n’est pas seulement une crise de santé publique, c’est une crise qui touchera tous les secteurs – donc chaque secteur et chaque individu doit être impliqué dans la lutte ».

La France, l’Allemagne et les Etats-Unis refusent pour l’instant de mettre en place des mesures de restrictions de circulation malgré les critiques de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Depuis le début de la semaine, l’Italie a mis en confinement l’ensemble de son territoire. Une mesure inédite dans le monde depuis le début de l’épidémie. Plus de 10 000 personnes ont été testées positives au coronavirus dans le pays.

En France, Emmanuel Macron doit s’exprimer demain devant les caméras de télévision. Le Président de la République pourrait annoncer la mise en place du stade 3 du plan gouvernemental anti-coronavirus qui provoquerait notamment la possible mise en quarantaine de certaines zones du territoire et la fermeture de certaines écoles.

Christine Lagarde, patronne de la Banque Centrale Européenne, a demandé aux pays européens d’accélérer leurs mesures sanitaires pour lutter contre la propagation du virus. Selon elle, l’Europe risque de vivre une crise financière de la même ampleur que celle de 2008.

taliban etat islamique usa 1

Les États-Unis fourniraient un soutien « limité » aux talibans contre l’Etat islamique

extinction rebellion usine lafarge partager c est sympa

Fin de Chantier | Lafarge n’a pas kiffé… l’occupation de son usine