Un député LREM assure que le métier d’avocat va évoluer : « Les algorithmes le feront bien mieux que les avocats »

Le député Sacha Houlie de la République en Marche a provoqué la colère des avocats sur les réseaux sociaux après avoir déclaré que leur nombre allait baisser suite à l’utilisation d’algorithmes pour régler les contentieux de masse.

« Pourquoi le nombre d’avocat va baisser ? Parce que la profession va évoluer. Ce que l’on fait aujourd’hui en contentieux de masse n’existera plus parce que les algorithmes le feront bien mieux. Les avocats vont se spécialiser dans l’accompagnement ».

En pleine mobilisation des avocats contre la réforme des retraites et pour le maintien de leur statut avec une caisse autonome, cette déclaration du député LREM ne risque pas d’améliorer le dialogue avec les syndicats. Ces derniers accusent le gouvernement de participer à la destruction des cabinets d’avocat

« C’est une mise à mort économique de notre profession. De nombreux cabinets ne pourront pas supporter ce doublement de charges et devront mettre la clé sous la porte ou licencier une partie de leur personnel », expliquait la présidente du Conseil national des barreaux, Christiane Féral-Schuhl chez nos confrères de l’Express en septembre 2019.

Les propos du député Sacha Houlie ont rapidement fait réagir les avocats. C’est le cas notamment de Charles Saint-Palais, Président de L’Association Des Avocats Pénalistes et du compte officiel Twitter du Syndicat de la Magistrature.

Le député Boris Vallaud a également été choqué par la réponse du député LREM.

D’autres internautes ont préféré rire jaune face à une majorité toujours aussi cruelle.

Une élève avocate a également réagi…

pape francois coronavirus

Coronavirus. Le Pape François tousse et inquiète les fidèles

XCZOAZQYXT2MNWTBF2XI57I3PU

Coronavirus. Les supermarchés pris d’assaut dans l’Oise par crainte d’une zone de quarantaine