in ,

Tensions entre l’Iran et les États-Unis : « Si le pétrole flambe, toutes les économies seront touchées »


Les prix du pétrole et de l’or ont continué de monter lundi alors que l’escalade des tensions au Moyen-Orient attisait les inquiétudes concernant la perturbation des approvisionnements mondiaux de pétrole, poussant les investisseurs à se précipiter vers des investissements plus sûrs.

Le pétrole brut Brent a dépassé 70 $ le baril, en hausse de plus de 2% lundi, tandis que le brut West Texas Intermediate a augmenté de 1,8% pour atteindre 64,21 $.

Vendredi, les prix du pétrole avaient bondi de plus de 4% après que les États-Unis ont tué le chef de la Force iranienne Quds, Qassem Soleimani, lors d’une attaque aérienne près de l’aéroport de Bagdad.

Le département d’État américain a déclaré qu’il y avait « un risque accru » d’attaques de missiles près des bases militaires et des installations énergétiques en Arabie saoudite.

Pendant ce temps, le prix de l’or a atteint son plus haut niveau depuis près de sept ans, car les inquiétudes suscitées par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient ont alimenté la demande de métaux précieux, qui sont considérés comme des valeurs refuges en période d’incertitude financière.

L’or a bondi de 1,5% à 1 579,55 $ l’once et a atteint son plus haut niveau depuis avril 2013.

« Lorsque vous tenez compte de l’incertitude persistante concernant les négociations commerciales américano-chinoises et des problèmes de sécurité accrus avec l’Iran, l’or est vraiment une évidence », a déclaré Gavin Wendt, analyste principal des ressources chez MineLife Pty à Sydney.

La possibilité de voir le conflit s’aggraver également en Libye, avec l’arrivée de troupes turques à Tripoli pour soutenir le gouvernement libyen reconnu par l’ONU, et la montée des tensions en Méditerranée entre Athènes et Ankara dans le cadre de découvertes de réserves offshore de pétrole et de gaz font craindre le pire.


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Un ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Retraites. Des travailleurs grévistes envahissent les locaux parisiens de BlackRock

Interpellation de Cédric Chouviat : l’autopsie évoque une asphyxie « avec fracture du larynx »