Des fumées des incendies en Australie ont atteint le Chili et l’Argentine

feux australie chili argentine

Le nuage de fumée provoqué par les feux de brousse qui font rage en Australie a été repéré à plus de 12 000 km au Chili et en Argentine, ont annoncé lundi (6 janvier) les autorités météorologiques des pays d’Amérique du Sud.

Aux premières heures, « l’effet a été observé au soleil à travers des tons rouges. Cet effet a été produit par un nuage de fumée provenant des incendies », a expliqué à l’AFP le chef de la météorologie chilienne, Patricio Urra.

Le nuage s’est élevé à 6 000 m au-dessus du niveau de la mer et il n’y a aucune raison météorologique pour qu’il retombe sur Terre, a déclaré Urra. Il ne représente aucune menace pour les Chiliens.

Le Service météorologique argentin (SMA) a publié des images satellite du nuage disant qu’il avait été « transporté par des systèmes frontaux météorologiques qui se déplacent d’Ouest en Est ». Cependant, le SMA a ajouté que tout ce qui serait visible était « un soleil un peu plus rouge ».

La compagnie météorologique régionale Metsul a déclaré que le nuage pourrait même atteindre l’état de Rio Grande del Sur au Brésil.

Des feux de brousse catastrophiques ont transformé des pans de l’Australie en paysages d’enfer fumants et noircis et détruit une zone de la taille du Danemark ou de la Belgique, selon des chiffres officiels.

On compte 25 morts parmi les civils et plus d’un demi milliard d’animaux tués par les feux ou les fumées. Une situation qui pourrait encore s’aggraver ces prochaines semaines.

aYiEvOqlMo4

Retraites : « Résister à du langage positif pour masquer des saletés et de la violence » Franck Lepage

196022 1

Tensions entre l’Iran et les États-Unis : « Si le pétrole flambe, toutes les économies seront touchées »