Effondrement au Sri Lanka : deux jours de queue à la pompe pour obtenir du carburant

sri lanka effondrement carburant station service pénurie

L’économie du Sri Lanka s’est effondrée provoquant des pénuries d’essence et de nourriture. Pour obtenir du carburant, il faut être prêt à dormir dans sa voiture plusieurs jours dans des queues longues de plusieurs kilomètres.

Des queues interminables pour obtenir du carburant

La vie au Sri Lanka a été bouleversée par l’effondrement de l’économie. L’augmentation du prix des matières premières, des denrées alimentaires et de l’énergie a poussé le pays a se déclarer en faillite. Les pénuries obligent les citoyens à attendre deux jours dans leur voiture pour obtenir du carburant déjà rationné.

Dans un reportage de la BBC, on peut voir des queues de plusieurs kilomètres de voitures qui attendent pour obtenir du carburant à la station-service. Ajeewan Sadasivam est interrogé par une journaliste du média britannique. L’homme est premier dans la fille d’attente de la pompe à essence, une place très convoitée.

« Cela fait déjà deux jours que je fais la queue », dit-il en attendant patiemment devant une station-service de Colombo, la capitale.

Le chauffeur de taxi explique que le carburant est essentiel pour qu’il puisse nourrir sa famille. Ajeewan Sadasivam montre à la caméra la jauge d’essence sur son tableau de bord, la flèche oscillant à vide.

« Je dors dans cette voiture. Parfois je pars pour aller chercher de la nourriture, puis je reviens et j’attends… Je ne me suis pas lavé depuis des jours. »

« Je dois m’occuper de ma famille, de ma femme et de mes deux enfants… Ce n’est que s’il y a du carburant que je peux commencer à faire tourner mon taxi et gagner ma vie. »

La station essence est pour l’instant fermée. Le chauffeur de taxi attend patiemment un ravitaillement par un camion citerne. Face aux pénuries dans la capitale, les autorités du pays priorisent la capitale. Il est décidé de récupérer le carburant des autres îles.

Les stations-services sont gardées par des militaires de l’armée sri-lankaise. Les soldats sont sur le parvis afin d’assurer l’ordre.

« Ils m’ont dit qu’ils s’attendent à ce qu’un véhicule arrive ce soir. [..] Je dois attendre, même si cela prend une semaine. Je ne peux pas faire une autre queue. », explique Ajeewan Sadasivam épuisé.

LIRE AUSSI : Le Premier ministre sri-lankais déclare que l’économie risque de s’effondrer complètement

Le Sri Lanka se tourne vers la Russie

Au Sri Lanka, certaines stations-services n’approvisionnent que les services essentiels tels que les soins de santé, la distribution de nourriture et les transports publics. D’autres permettent au public de s’en procurer – dans le cadre d’un rationnement strict.

Le Sri Lanka n’a plus les moyens d’acheter du pétrole. La compagnie publique est endettée à hauteur de 700 millions de dollars qu’elle ne peut pas rembourser. Face à la pression populaire, le gouvernement a décidé de se tourner vers la Russie pour obtenir du pétrole bon marché.

Le président Gotabaya Rajapaksa a écrit à Vladimir Poutine pour discuter d’un accord sur la fourniture de pétrole. Une délégation srilankaise est déjà en route pour Moscou.

LIRE AUSSI : Voilà comment le capitalisme s’est effondré dans mon Sri Lanka


NOUS SOUTENIR

Soutenir financièrement Issues.fr c’est assurer la pérennité et le développement d’un média indépendant qui partage des clés de lecture variées pour comprendre et analyser notre monde en mutation. 

Soutenez Issues.fr sur Tipeee

Révolte en Libye contre le prix du pain et les coupures d'électricité incendie parlement tobrouk

Révolte en Libye contre le prix du pain et les coupures d’électricité

sécheresse en Auvergne pénurie d'eau

Sécheresse en Auvergne : un village contraint d’être ravitaillé en eau par camion-citerne