Rouen : des habitants choqués par les réponses de la standardiste du Numéro vert

Des habitants de Rouen appellent le Numéro vert mis en place après l’incendie de l’usine Lubrizol. Ils souhaitent savoir comment faire après avoir trouvé des débris suspects de fibrociment dans leur jardin. Les réponses du standard du Numéro vert puis de la Préfecture de Seine-Maritime sont hallucinantes.

9ubJh4dcYTM

Depuis 10 ans, ils attendaient « la fin du monde » cachés dans une ferme

abeille-pesticide

Des chercheurs du CNRS prouvent que les abeilles sont aussi efficaces que les pesticides