in ,

Nouvel aéroport géant : Pékin ambitionne 1,6 milliard de voyages par an d’ici 2037


Aéroport géant de Pékin
Aéroport géant de Pékin

La Chine vient d’inaugurer son nouvel aéroport géant qui pourra accueillir jusqu’à 72 millions de passagers. Une capacité énorme qui permettra à Pékin d’accueillir plus de 170 millions de passagers annuellement avec ses deux aéroports géants.

La Chine est décidée à devenir la superpuissance planétaire et cela aux risques et périls de l’humanité. Le régime communiste hybride fêtera bientôt ses 70 ans et pourra se targuer d’avoir complètement bouleverser la géopolitique mondiale.

Le président Xi Jinping a inauguré en personne le nouvel aérogare géant qui évoque une gigantesque étoile de mer à cinq branches aux reflets cuivrés. Une nouvelle fierté pour une Chine qui, malgré une guerre commerciale féroce avec les Etats-Unis, continue de postuler au poste de première puissance mondiale.

Le nouvel aérogare est le plus grand terminal aéroportuaire du monde avec une superficie de 700 000 mètres carrés. Le toit représente la superficie de 25 terrains de football. Une oeuvre architecturale réalisée par l’anglo-irakienne Zaha Hadid et la filiale ingénierie d’aéroports de Paris (ADP).

Pékin souhaite devenir la plaque tournante de l’Asie et pour cela, elle y met les moyens puisque son premier aéroport et ses trois terminaux arrivait à saturation avec 100 millions de passagers annuels. Le nouvel aéroport situé à l’opposé, au sud de Pékin, sera facilement joignable par une ligne de train rapide qui permettre aux passagers de rejoindre la capitale.

Ce nouvel aéroport va participer à l’augmentation du trafic aérien puisque Pékin ambitionne pour 2037 1,6 milliard de voyages en avion soit un milliard de plus qu’en 2017. Des chiffres colossaux qui font froid dans le dos lorsque l’on connait la problématique liée à la pollution du transport aérien.

Selon l’ICCT (l’International Council on Clean Transportation), les Etats-Unis sont responsables d’un quart des émissions liées au transport de passagers à travers le monde. Ils sont suivis par l’Union Européenne (19%) puis la Chine avec 95 millions de tonnes de CO2.

L’ICCT prévoit une explosion des vols commerciaux et de marchandises pour les vingt prochaines années. Le nombre de vols (38 millions en 2018) devrait suivre une courbe exponentielle.


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Convention citoyenne pour le climat

Convention citoyenne pour le climat : Daniel Cohn-Bendit tiré au sort

Elise Lucet dévoile des mails de Deliveroo qui impliqueraient le fichage des employés grévistes