in

85% des Français craignent “une explosion sociale” dans les prochains mois

Crédit photo : Christophe Becker (https://www.flickr.com/photos/christophebecker/44607167860)

Près de 85% des Français craignent “une explosion sociale” dans les prochains mois en raison de la crise sanitaire et neuf sur dix se disent inquiets des conséquences économiques et sociales selon un sondage Ifop.

Si en novembre 2018 seulement 66% des français craignaient une “explosion sociale”, ils sont désormais plus de 85% en novembre 2020. Ce résultat impressionnant s’explique par le climat social des deux dernières années (gilets jaunes, réforme des retraites) mais également par la crainte pour 90% des personnes interrogées des conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire.

Les français sont 61 % a ne pas faire confiance au gouvernement pour « faire face efficacement » au virus et seuls 45 % des sondés disent lui faire confiance pour « aider les entreprises en difficulté en raison du coronavirus ».

La mise en place d’une deuxième confinement par le gouvernement Castex pourrait bien mettre fin aux espoirs d’un redémarrage de l’économie française en V ou W. Les restaurants, bars, petits commerces ou encore discothèques sont nombreux à mettre la clé sous la porte ces dernières semaines. Le phénomène pourrait s’amplifier d’ici 2021 selon les experts qui craignent une crise économique sans précédent.

Jean Castex, Premier Ministre, est également “Mr déconfinement raté” pour de nombreux français qui accusent le gouvernement d’avoir déconfiné trop vite et de ne pas avoir préparé une seconde vague épidémique prévisible.

*Sondage réalisé les 17 et 18 novembre auprès de 1.007 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas et par questionnaire auto-administré en ligne. Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points.

VOIR AUSSI : Reconfinement : la grande peur de l’effondrement économique et social | Olivier Passet

* Lien vers photo originale : flickr.com

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Barbara Pompili n’exclut pas “des coupures” d’électricité en cas de “grosses vagues de froid” | VIDEO

    Apple, accusé de ralentir délibérément les anciens iPhone, accepte de payer 113 millions de dollars