Aux Etats-Unis, les afro-américains beaucoup plus touchés par le coronavirus

coronavirus usa noir americains

La pandémie aux Etats-Unis a dévoilé les lignes de fracture dans la société américaine. Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les noirs américains sont le groupe ethnique le plus touché.

Le New York Times a rapporté mardi que les gouvernements locaux, y compris ceux de Milwaukee, Chicago et Louisiane, commencent à signaler qu’un nombre disproportionnellement élevé de résidents noirs sont testés positifs pour le COVID-19 et meurent du virus. Les données sont limitées à ce stade, car de nombreux États, y compris ceux les plus touchés par l’épidémie, comme la Californie, le New Jersey, New York et Washington, n’ont pas fourni d’informations sur l’ethnie de leurs patients atteints du COVID-19. 

« Pourquoi le taux de mortalité est trois ou quatre fois plus important pour la communauté noire que pour les autres? » a déclaré Trump. « Cela n’a pas de sens, et je n’aime pas ça, et nous allons avoir des statistiques au cours des deux ou trois prochains jours probablement. »

Capture d’écran 2020 04 08 à 20.09.38

Inégalités sociales et économiques

Malgré les propos de Donald Trump, tout le monde connaît les raisons d’une telle hécatombe parmi les afro-américains. Les Etats-Unis sont un des pays les plus inégalitaires du monde. Les Noirs américains sont, par rapport au reste de la population américaine, plus nombreux à ne pas posséder de couverture de santé. Ils sont également plus susceptibles d’avoir des emplois qui les obligent à continuer à travailler malgré la crise sanitaire.

Les facteurs économiques, politiques et environnementaux augmentent le risque plus élevé de maladies chroniques comme l’asthme, les maladies cardiaques, le diabète et l’hypertension. Ces pathologies augmentent le risque de décès.

La pandémie de coronavirus ne fait que confirmer les inégalités sociales et économiques des Etats-Unis. La crise «met en lumière à quel point ces disparités sont inacceptables», a déclaré le Dr Anthony Fauci lors d’une conférence de presse.

 « Il n’y a rien que nous puissions faire pour le moment, sauf pour essayer de donner » aux Afro-Américains « les meilleurs soins possibles pour éviter les complications », a déclaré l’expert mondialement reconnu des maladies infectieuses et conseiller du Président Donald Trump.

A moindre échelle en France

En France, la Seine-Saint-Denis est également un des départements français les plus touchés par le coronavirus. Selon les spécialistes, les raisons sont souvent les mêmes qu’aux Etats-Unis, surpopulation dans les appartements et trois fois moins de médecins qu’à Paris pour seulement 500.000 habitants de moins. A noter également que les habitants du département travaillent dans les maisons de retraite, dans les hôpitaux ou dans les crèches. Ils continuent de travailler et de se déplacer ce qui augmente les risques de contamination.

shale oil petrole arabie saoudite

Sept supertankers saoudiens remplis de pétrole arrivent aux Etats-Unis pour inonder le marché

corée du sud coronavirus

Le coronavirus pourrait « se réactiver » chez les patients guéris, selon des experts coréens