in ,

Certains propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat sont en train de se faire « dézinguer »


Les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat ont été acceptées par le Président de la République qui a remercié ses participants. Mais depuis quelques semaines, ces citoyens qui ont travaillé pendant des mois pour le bien de la société découvrent les affres de la politique.

De la 5G à l’écotaxe pour l’aviation en passant par le malus pour les véhicules lourds, les propositions qui devaient êtres débattues au parlement ou par voie référendaire se retrouvent balayées par le gouvernement.

Récemment Cyril Dion, parrain de cette convention citoyenne, avait accusé Emmanuel Macron de ne pas avoir respecté sa parole. Une nouvelle déconvenue pour les militants écologistes qui ont le sentiment d’avoir été pris pour des imbéciles.

VOIR AUSSI : Pour Laurent Alexandre, le discours écologiste est similaire à celui de Pétain

VOIR AUSSI : Derrière la fermeture de Bridgestone des « pistes cyclables en surnombre » ?… Merci TF1 !

VOIR AUSSI :  « Avant on était des utopistes écolos, maintenant on est des Khmers verts » ironise Eric Piolle

Likez notre page facebook!


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tout comprendre sur le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

Radar anti-voiture ancienne : encore une écologie punitive contre les classes populaires