in , ,

5G : Emmanuel Macron « ne respecte pas sa parole », dénonce Cyril Dion


Cyril Dion, réalisateur et garant de la Convention Citoyenne pour le Climat, est en colère après Emmanuel Macron. Le militant écologiste a accusé le président de la République de ne pas respecter sa promesse et d’avoir « une réponse assez irresponsable et assez médiocre ».

Emmanuel Macron a déclaré la veille que « la France va prendre le tournant de la 5G » tout en accusant les opposants à cette technologie d’être des « amish » favorables au « retour à la lampe huile ».

Pour Cyril Dion, le président « simplifie à outrance » les opposants à la 5G. Le militant écologiste rappelle que le gouvernement avait mis en place une Convention Citoyenne pour le Climat, qui a coûté 5 millions d’euros, pour justement que certaines questions écologiques, comme la 5G, soient débattues. Par la suite, les propositions de cette commission inédite devaient être présentées au parlement voire aux français pour un vote via un référendum.

« Je suis parfois un peu fasciné par la propension des responsables politique à faire des promesses et à retourner leur veste d’un revers de main. Pourquoi se donner autant d’efforts pour faire ensuite comme ils ont envie de faire ? »

Cyril Dion a également prévenu que la mise en place de la 5G obligera les français à jeter leur téléphone sans savoir s’il sera recyclé et qu’il faudra trouver toujours plus de ressources minières pour les fabriquer. Récemment, la société chinoise Huwei, leader dans le domaine, a signalé que les antennes 5G consomment trois fois plus d’énergie que la 4G.

LIRE AUSSI : Convention citoyenne pour le climat : Cyril Dion inquiet après les propos d’Emmanuel Macron

Likez notre page facebook!

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aurélien Barrau sur le climat : « On n’arrête pas un missile atomique avec un matelas en mousse »

L’armée britannique se prépare à une pénurie de ressources due au climat