in ,

Amazonie : le pape François critique le « feu allumé par des intérêts qui détruisent »

Commenter

pape François amazonie

Dans son homélie, le Pape François a condamné le « feu allumé par des intérêts qui détruisent » en référence aux gigantesques incendies en Amazonie. A Rome doit se dérouler pendant trois semaines le synode qui se penchera sur la crise écologique en Amérique latine.

Pour la première fois de son histoire, le synode qui regroupera la haute hiérarchie de l’Eglise catholique se penchera sur la situation en Amazonie. Le Pape a condamné avant même l’ouverture de l’assemblée des évêques les « feux qui détruisent » pour des intérêts financiers.

« Le feu allumé par des intérêts qui détruisent, comme celui qui a récemment dévasté l’Amazonie, n’est pas celui de l’Évangile », a-t-il martelé, déplorant que ce feu « dévastateur » vise notamment à « brûler les diversités pour uniformiser tous et tout ».

Dans son homélie, depuis la basilique Saint-Pierre, le pape François a déploré le rôle de l’Eglise dans la colonisation et a mis en garde contre « l’avidité des nouveaux colonialismes ».

Le synode qui doit durer trois semaines rassemblera une assemblée d’évêques venus en majorité de la région panamazonienne qui touche neufs pays. Le Pape a également invité 17 représentants des populations autochtones pour rappelé l’importance de la diversité dans la région.

Le synode doit permettre au Pape d’avoir des informations des évêques sur le terrain afin de mieux comprendre les enjeux locaux. Il s’agit d’une assemblée consultative.

Une position écologique et sociale de l’Eglise qui ne plaît pas au président brésilien Jair Bolsonaro connu pour son climatoscepticisme. Au mois d’août, le chef d’Etat d’extrême droite avait été accusé par les ONG d’être responsable de l’augmentation des feux en Amazonie.

Le synode doit également évoquer la question de pouvoir ordonner prêtres des hommes mariés d’âge mur pour faire face à la pénurie de prêtres. Il sera également question de la place des femmes dans les ministères.



Commenter

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

aviation honte de voler UBS

Selon une étude d’UBS, la « honte de voler » pourrait faire chuter de moitié la croissance de l’aviation

Boris Johnson Brexit normes environnementales

Brexit : Boris Johnson veut supprimer les mesures environnementales afin d’obtenir un accord avec Trump