in ,

Yémen : Amnesty International demande à la France de stopper ses ventes d’armes à l’Arabie Saoudite et aux EAU


La Revue Projet a réalisé un interview de Sarah Roussel, chargée de campagne « Responsabilité des États et des entreprises » pour Amnesty International France. Elle rappelle que l’ONG internationale est mobilisée pour mettre l’Etat français face à ses responsabilités au Yémen.

Des documents classés « confidentiel défense » ont révélé que les principaux belligérants du conflit au Yémen utilisaient des armes françaises.

La situation au Yémen s’est dégradée en juillet 2014 après que le gouvernement est doublé le prix de l’essence passant de 0,58 $ le litre à 0,93 $. Des manifestations monstres ont explosé provoquant d’importants heurts dans la capitale. L’insurrection des houthis, organisation armée, politique et théologique zaïdite, soutenue par l’Iran, a profité de la situation pour marcher sur Sanaa puis prendre le port stratégique d’Aden.

Le Prince héritier saoudien Mohamed Bin Salmane, alors Ministre de la Défense du royaume, a décidé d’intervenir au Yémen. Les Emirats Arabes unis ont également participé à l’opération militaire pour repousser les miliciens houthis. Cinq après, les houthis ont reculé mais tiennent toujours une partie de l’Ouest du Yémen.

Un rapport onusien accuse les deux camps de crimes de guerre. Les Nations Unis ont signalé des bombardements sur des civils, des tirs d’obus aveugles, des tirs de francs-tireurs ou encore l’utilisation de mines antipersonnel, de la torture et des assassinats.

Les Nations Unies ont qualifié la situation au Yémen de « pire crise humanitaire au monde ». Les populations victimes de la guerre souffrent de la famine et de maladies infectieuses comme la rougeole ou le choléra.

La guerre au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, essentiellement des civils. Selon l’ONU, 24,1 millions de personnes, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d’assistance.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Témoignage d’un médecin italien : « Les résultats des prélèvements se succèdent: positifs, positifs, positifs. Soudain, les urgences s’effondrent. »

Coronavirus. L’Italie met en quarantaine tout son territoire, une première mondiale