in

URGENT. Panique après le déclenchement d’un nouvel incendie au port de Beyrouth


Un incendie s’est déclenché au port de Beyrouth jeudi, provoquant une nouvelle colonne de fumée noire dans le ciel de la capitale libanaise plus d’un mois après qu’une explosion mortelle ait tué 190 personnes et détruit de grandes parties de la ville.

Le feu aurait été déclenché après qu’un magasin de pneus et d’huile ait pris feu, selon une source militaire libanaise citée par Reuters. Cependant, le directeur du port a déclaré qu’il est trop tôt pour déterminer la cause de l’incendie.

Des dizaines d’utilisateurs de réseaux sociaux libanais, encore traumatisés par l’explosion du 4 août, ont partagé en ligne des images de l’incendie. Les pompiers sont arrivés sur les lieux de l’incendie, selon les médias locaux.

Des hélicoptères militaires libanais ont été envoyés au port pour aider les pompiers sur le terrain à éteindre l’incendie, selon un communiqué de l’armée. Des images de télévision en direct ont montré un hélicoptère volant vers la zone, avec un conteneur d’eau accroché en dessous.

Plusieurs personnes ont déclaré avoir du mal à respirer par le nuage de fumée qui s’élève au-dessus du port.

LIRE AUSSI : Les libanais manifestent contre la «coopération» de Macron avec les « dirigeants corrompus » | VIDÉO

Likez notre page facebook!

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un incendie ravage le plus grand camp de réfugiés d’Europe, sur l’île grecque de Lesbos

78% des Français contre l’accord UE-Mercosur s’il contribue à la déforestation