Le Sénat adopte un amendement interdisant l’usage unique du plastique pour 2040

sénat amendement plastique 2040

Le Sénat a adopté un amendement interdisant l’utilisation des plastiques à usage unique à l’horizon 2040. Une date si lointaine qui pourrait bien être trop tard pour sauver la biodiversité dans les océans.

L’amendement du sénateur écologiste Guillaume Gontard a été adopté ce vendredi 27 septembre. Le texte de loi prévoit l’interdiction du plastique à usage unique pour 2040.

« En cas de non-action des États et des citoyens, les océans pourraient contenir une tonne de plastique pour trois tonnes de poissons à l’horizon 2025 », a déclaré Guillaume Gontard.

Le sénateur écologiste a regretté une politique à petits pas et a accepté de donner une date possible pour 2040.

« Pour cette raison, nous proposons de fixer une date, une date possible, 2040 (…) pour interdire purement et simplement l’utilisation de plastique à usage unique (…) un délai largement suffisant pour les industriels afin de s’adapter à ce choix de société » a-t-il fait valoir.

L’amendement a été adopté malgré les avis défavorables du gouvernement et de la commission. Sophie Tallié-Polian a quant à elle fait passer un autre amendement qui interdit la pratique du sur emballage plastique.

Sur les réseaux sociaux et aux seins des sphères militantes écologiques, ces amendements ne seront pas suffisants pour protéger la biosphère. Les sénateurs sont accusés d’être âgés et complètement déconnectés des menaces qui pèsent sur l’Humanité.

Yémen soldats saoudiens tués

Les rebelles Houthis affirment avoir tué 500 soldats saoudiens

guerre nucléaire Inde pakistan

Le président pakistanais brandit le risque d’une guerre nucléaire contre l’Inde