Coronavirus. Des compagnies aériennes stoppent les vols vers la Chine tandis que ses voisins ferment leur frontière

british airways stoppe vol vers la chine

British Airways, Lion Air, Asiana Airlines, Jin Air, et d’autres compagnies aériennes du monde entier ont annoncé stopper les vols vers et au départ de la Chine. Une mesure qui fait suite à l’accélération de la propagation du coronavirus à travers le monde.

La Chine pourrait bien se retrouver seule au monde dans les prochains jours. Les mesures visant à contenir le coronavirus sont de plus en plus radicales à l’heure où le virus a déjà contaminé plus de personnes que le Sras.

« Nous nous excusons auprès des clients pour le dérangement, mais la sécurité de nos clients et de notre équipage est toujours notre priorité », a déclaré British Airways dans un communiqué envoyé mercredi.

British Airways n’est pas la seule compagnie aériennes puisque les transporteurs sud-coréens ont également stoppé les vols vers le voisin tout comme le Kazakhstan qui a fermé l’ensemble de ses liaisons de transport avec la Chine. La société australienne Qantas a également mis fin à ses vols vers la Chine, anticipant son désengagement déjà prévu depuis 2019.

Les Etats-Unis ont décidé de renforcer les effectifs de 20 aéroports dotés d’installations de quarantaine. Washington a augmenté son avertissement de voyage à un niveau 3 lundi – son niveau d’alerte le plus élevé – exhortant les citoyens américains à éviter tous les voyages non essentiels en Chine en raison de l’épidémie. Hier on apprenait via CBS News que la Maison Blanche songeait à interdire tous les vols vers la Chine. Une information qui a depuis été démenti officiellement.

Depuis plusieurs jours, la Mongolie et la Corée-du-Nord ont fermé leur frontière avec leur voisin chinois afin d’éviter tout risque de contamination. Les autorités malaisiennes ont également déclaré qu’elles mettraient fin à la délivrance de visas aux voyageurs chinois en provenance de Wuhan.

En France, où l’on compte 4 cas de coronavirus, une équipe médicale de la Croix Rouge a été mise en place à l’Aéroport Roissy-Charles de Gaulle pour informer les passagers arrivant de Chine. Ils sont invités à se signaler en cas de symptômes et repartent chez eux avec un prospectus de prévention. Des mesures de plus en plus critiquées par les internautes français qui accusent le Ministère de la Santé de laxisme.

La Chine semble de son côté complètement dépassée par ce que son Président a désigné comme un « démon ». Plus de 6057 personnes ont déjà été contaminées par le coronavirus et 132 en sont mortes.

5Btc JYA4cg

Après l’effondrement EP5 – Quels loisirs si tout s’effondre ?

aebeb472 4279 11ea 9fd9 ecfbb38a9743 image hires 174836

Coronavirus. L’équipe de football féminine chinoise mise en quarantaine en Australie