in

Un député français pourrait être infecté par le coronavirus, il lui est demandé de rester chez lui


Un député français pourrait être infecté par le coronavirus. Il lui a été demandé de rester chez lui à fait savoir le magazine L’Express.

Le magazine l’Express a indiqué qu’un message a été envoyé aux députés pour leur rappeler leurs responsabilités d’employeurs. Ils sont invités à accorder une autorisation d’absence rémunérée ou à proposer du télétravail à leurs collaborateurs revenant d’une zone où circule activement le virus.

«Si l’un de vos collaborateurs est rentré depuis moins de 15 jours d’une zone où circule activement le virus (actuellement: Chine, Singapour, Corée du Sud et régions de la Lombardie et de la Vénétie en Italie), nous vous invitons, si cela est possible, à lui proposer d’exercer ses fonctions en télétravail ou à lui accorder une autorisation d’absence rémunérée pendant une durée de 14 jours à compter de la date de son retour», indiquent les questeurs.

Selon l’Express, la présidence de l’Assemblée Nationale a fait savoir qu’un député qui séjournait dans une zone à risque a été prié de se conformer à la règle.

«Il lui a été demandé de ne pas venir», a indiqué la présidence de l’Assemblée.

Depuis sont apparus sur les bancs de l’Assemblée Nationale des flacons de solution hydro-alcoolique.

«S’il y a un cas chez nous, les 577 députés sont capables d’emmener le virus aux quatre coins de la France», a déclaré une députée centriste citée par le magazine.

En Iran, le vice-ministre de la Santé ainsi que la vice-présidente chargée des Femmes et des Affaires familiales ont été contrôlés positifs au coronavirus. D’autres hommes politiques ont également été infectés provoquant la stupeur dans le pays.

Partagez à vos amis:

Commenter

Suivez issues.fr sur les réseaux sociaux:


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Coronavirus. Arnaud Fontanet (Institut Pasteur) : “Dans les 3 mois à venir, on va entrer dans une période difficile”

Émotion et inquiétude dans un collège après la mort d’un prof atteint du coronavirus