in ,

Iran : le vice-ministre iranien de la santé a été testé positif au coronavirus


Le vice-ministre iranien de la santé a été testé positif au coronavirus alors que l’épidémie dans le pays a déjà causé la mort de 15 personnes.

Iraj Harirchi a toussé à plusieurs reprises et semblait transpirer lors d’une conférence de presse à Téhéran lundi avec le porte-parole du gouvernement Ali Rabiei.

Dans une vidéo diffusée à la télévision d’État, le vice-ministre a expliqué être infecté par le coronavirus.

« Moi aussi, j’ai été infecté par le coronavirus », a déclaré Harirchi. « J’ai eu de la fièvre dès la nuit dernière et mon test préliminaire a été positif vers minuit », a-t-il déclaré.

« Je me suis isolé dans un endroit depuis. Il y a quelques minutes, on m’a dit que mon test final était définitif, et maintenant je commence à prendre des médicaments ».

Un parlementaire iranien de Téhéran a également été testé positif.

« Mon test corona est positif… Je n’ai pas beaucoup d’espoir de continuer à vivre dans ce monde », a écrit Mahmoud Sadeghi sur Twitter.

Dans le même message, il a appelé le chef du pouvoir judiciaire iranien à libérer les prisonniers politiques afin de les empêcher d’être infectés et de leur permettre de passer la durée de l’épidémie avec leurs familles.

L’Iran a confirmé trois autres décès et 34 nouvelles infections mardi, ce qui porte le nombre total de décès dans le pays à 15 et le nombre d’infections à 95.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pesticides. Maire de Langouët : « Je ne veux pas que mes petites filles me disent ‘Mais papi tu savais et tu n’as rien fait’»

Scandale : 3.000 supporters de la Juventus de Turin autorisés à se rendre à Lyon demain, les internautes en colère