Luc Besson au tribunal car… il refuse de tuer les cerfs qui passent sur son domaine

Luc Besson contre les chasseurs
Luc Besson contre les chasseurs

Le célèbre réalisateur français, Luc Besson, est poursuivi par une association de chasseurs pour avoir refusé de tuer les cerfs qui passent dans son domaine.

La Fédération départementale des chasseurs de l’Orne (FDCO) accuse Luc Besson d’être responsable de la prolifération des cerfs dans le massif de St-Evroult. Entre 50 et 100 bêtes qui causeraient des dégâts importants aux exploitations des agriculteurs qui se trouvent près du domaine du scénariste.

Le problème vient du fait que ce sont les chasseurs qui doivent indemniser les agriculteurs à hauteur de 117 451 euros. Une situation qui met en colère la FDCO qui a son tour à décidé d’attaquer Luc Besson pour son refus de tuer les bêtes.

« En plein débat sur le drame de l’écologie et de la biodiversité, les chasseurs de l’Orne me demandent de tuer les cerfs qui passent devant chez moi, s’est-il énervé. Dois-je mettre mes enfants au balcon pour l’occasion ? Ces gens-là sont à contresens de l’histoire. »

Luc Besson au journal Le Parisien

Lundi 16 septembre s’est ouvert le procès afin de régler ce contentieux. La fédération souhaite que le scénariste soit tenu responsable des dégâts provoqués par les cerfs en dénonçant «l’inertie et les absences fautives » de Luc Besson. Les chasseurs demandent 122 000 euros pour les dommages et les frais de justice.

Me Descoubes, avocat du réalisateur, a dénoncé « l’hérésie » de tenir son client pour « responsable de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique » alors que son domaine ne représente que 1.4% du massif de Saint-Evroult.

Alain Finkielkraut Greta Thunberg

Alain Finkielkraut : « S’incliner devant Greta Thunberg, c’est lamentable » | VIDÉO

RPOeCTvE Bs

Comment cet ancien ministre de l’Environnement se prépare à la fin du monde | VIDÉO