in , ,

Le maire de Muret s’oppose à l’installation d’une usine de traitement de déchets industriels

Commenter

L’incendie à Rouen de l’usine Lubrizol classé seveso a provoqué une torpeur dans la population. La réaction du gouvernement, les inquiétudes légitimes des citoyens et le manque d’efficacité des services pour protéger les habitants de Rouen poussent les français à la méfiance vis-à-vis des usines chimiques.

A Muret, le maire de la ville s’associe à des associations qui souhaitent l’annulation de l’implantation d’un centre de tri de la société Chimirec. Le maire de Saubens (Haute-Garonne) demande à la ministre Élisabeth Borne d’enterrer le projet.

Le lieu de l’usine se situe au coeur d’une vaste zone où l’on trouve habitations, commerces et industries. On compte près de 60.000 personnes qui fréquentent la zone.



Commenter

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Angela Merkel, de la sclérose à la perdition du modèle allemand [Alexandre Mirlicourtois]

Dominique Bourg : « Depuis 2018, nos sens commencent à capter le changement climatique »