Selon « le virologue des virologues », le Covid-19 pourrait être aussi sévère chez les adultes que chez les enfants

Le débat sur l’ouverture des écoles devient de plus en plus vif en France comme ailleurs en Europe. Une étude de l’hôpital universitaire de la Berlin Charité du virologue allemand Christian Drosten pourrait remettre en question toutes les certitudes au sujet de la contagiosité des enfants au Covid-19.

 Christian Drosten, aussi appelé le « virologue des virologues », est connu pour avoir créé un test PCR qui a permis à l’Allemagne de maîtriser l’épidémie de Covid-19. Dans une récente étude qu’il a publiée sur le site de la Berlin Charité, le spécialiste des coronavirus révèle que le SRAS-CoV-2 provoque la même charge virale dans la gorge des enfants et des adolescents que chez les adultes.

La charge virale est la quantité de virus que l’on mesure dans un volume, d’ordinaire un liquide, dans le sang, la salive ou les postillons. Plus la quantité de virus mesurée est élevée et plus l’infection en général est sévère.

Dans le contexte des débats en Allemagne sur un nouvel assouplissement des mesures de déconfinement notamment sur le sujet du retour des élèves à l’école, cette annonce fait grand bruit.

« Nous mettons en garde contre une réouverture sans restriction des écoles et des jardins d’enfants dans la situation actuelle. Les enfants pourraient être aussi contagieux que les adultes », ont écrit les chercheurs.

 Pour l’étude, les scientifiques se sont basés sur 3 712 échantillons positifs de tests PCR effectués entre fin janvier janvier et le 26 avril. L’évaluation scientifique des travaux est toujours en attente.

Jusqu’à présent, on savait seulement que les enfants étaient infectés aussi souvent que les adultes, mais la plupart des infections ne provoquaient pas de symptômes. Jusqu’à présent, la mesure dans laquelle les enfants sont contagieux pour les autres n’est pas claire.

Drosten appelle à des recommandations d’action claires

Le virologue Drosten a récemment regretté la baisse de méfiance des allemands face à l’épidémie de coronavirus. Il a indiqué qu’une réouverture des écoles et des parcs pourraient relancer la propagation du virus.

 « La transmission potentielle dans les écoles et les crèches, les écoles maternelles, devrait être évaluée sur la même base de réflexion que la contagion des adultes. Nous recommandons de collecter et d’évaluer davantage de données virales des laboratoires de tests pour confirmer et affiner ces résultats.

En l’absence d’une preuve statistique d’une charge virale différente pour les enfants, nous recommandons la prudence face à la réouverture illimitée des écoles et des jardins d’enfants […]. Les enfants pourraient être aussi contagieux que les adultes ».

Face à la nécessité économique de déconfinement, le spécialiste a expliqué que les personnes ayant des symptômes devaient rester chez elles et se faire tester. Il a également déconseillé la visite des personnes âgées.

Angela Merkel a averti que l’Allemagne pourrait remettre en place un confinement si le taux de reproduction continuait à augmenter. Les autorités ont décidé de repousser la décision de réouverture des établissements scolaires suite à l’augmentation des contaminations au Danemark après le retour des enfants sur les bancs de l’école.

La fortune des milliardaires américains a augmenté de 282 milliards de dollars pendant l’épidémie de coronavirus

Face au refus des maires d’ouvrir les écoles, la LREM veut les « protéger pénalement » en cas de contamination d’un enfant