Avant-après : le trafic aérien s’est effondré en Europe à cause du coronavirus

L’organisation Eurocontrol a réalisé un comparatif entre les historiques du trafic aérien d’avril 2020 et avril 2019. Les résultats sont spectaculaires.

La pandémie de coronavirus a cloué une grande partie des vols à travers le monde et pourrait par la même occasion provoquer la faillite de nombreuses compagnies aériennes. Cette baisse du trafic aérien a pour conséquence une baisse importante de la consommation de pétrole.

Japon. La deuxième vague de Covid-19 provoque un effondrement des hôpitaux

Pollution. « On a aucun doute que le coronavirus est transporté par les particules fines » (Dr Thomas Bourdrel)