En 2019, une baisse record du charbon dans la production d’électricité à travers le monde

diminution de l’électricité au charbon

L’utilisation mondiale d’électricité au charbon est sur le point de connaître la plus forte baisse annuelle jamais enregistrée, après plus de quatre décennies de croissance quasi ininterrompue qui ont alimenté la crise climatique mondiale.

Les données montrent que l’électricité au charbon devrait chuter de 3% en 2019, soit davantage que la production combinée de charbon en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni l’an dernier, et pourrait contribuer à freiner l’augmentation des émissions de carbone dans le monde cette année.

La plus forte diminution mondiale jamais enregistrée devrait se produire en 2019, grâce à diminution de la dépendance de l’Inde vis-à-vis de l’énergie du charbon pour la première fois depuis au moins trois décennies et grâce à la stagnation en Chine.

Les deux pays en développement utilisent moins d’électricité à base de charbon en raison du ralentissement de la croissance économique en Asie et de la multiplication des sources d’énergie plus propres. On s’attend également à une diminution sans précédent du charbon dans l’Union européenne et aux États-Unis, à mesure que les économies développées se tournent vers des formes d’énergies plus propres.

En presque 40 ans, la production annuelle de charbon dans le monde n’a diminué que deux fois : en 2009, à la suite de la crise financière mondiale, et en 2015, à la suite du ralentissement des centrales à charbon chinoises responsables de la pollution atmosphérique mortelle.

bgJZ1yHAxB0

Gilets Jaunes, collapsos, écolos et autres lancent SuperLocal pour des actions militantes locales

B4HVQJDVOY4OFQ4MLFEKAQO6UE

🔴 13 militaires français morts au Mali et déjà des interrogations sur l’opération militaire