in ,

Coronavirus. Les mexicains interdisent aux américains de traverser la frontière


La pandémie de coronavirus ne cesse de nous réserver son lot de surprises. Après le confinement de plus d’un milliard de personnes sur la planète, voilà que les autorités mexicaines sont obligées d’empêcher les américains de franchir la frontière de leur pays.

Selon plusieurs médias, les habitants de l’Etat mexicain de Sonora, qui se trouve juste au sud de l’Arizona, bloquent tout le trafic vers le Mexique en provenance des Etats-Unis après la fermeture de leur poste de contrôle frontalier mercredi, par crainte que des américains infectés par le coronavirus n’entrent dans leur pays.

Le blocage est organisé par des membres du groupe Sonorans for Health and Life (SHL) qui demandent que des tests médicaux soient effectués sur toute personne qui traverse la frontière.

La frontière entre les deux pays est censée être fermée, sauf aux personnes en déplacement professionnel, mais les activistes affirment que la fermeture n’a pas été correctement appliquée.

« Le gouvernement fédéral américain ne procède à aucun dépistage sanitaire pour faire face à cette pandémie. C’est pourquoi nous sommes ici à Nogales. Nous avons pris cette mesure pour appeler le président mexicain Andrés Manuel López Obrador à agir maintenant », a déclaré Jose Luiz Hernandez, un membre du groupe SHL.

Le Mexique compte actuellement 585 cas de coronavirus à ce jour contre 86 000 aux Etats-Unis.

L’ironie de l’histoire est que le président américain Donald Trump a fait de la lutte contre l’immigration mexicaine vers les Etats-Unis son cheval de bataille lors de son premier mandat. La Maison Blanche a promis de construire un immense mur pour empêcher les migrants mexicains de passer la frontière illégalement.

LIRE AUSSI : “Je ne pense pas que vous ayez besoin de 30 000 ventilateurs” : Donald Trump refuse d’aider New-York

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Confinement. La pollution en France a chuté, ces images satellites le prouvent

Les services secrets italiens craignent une « révolte spontanée ou organisée » à cause de l’effondrement du système