Coronavirus : « l’indice de la peur » flambe en Bourse, l’or dégringole preuve d’une panique sur les marchés

coronavirus bourse crise economique panique

Le VIX a atteint ces dernières heures un niveau jamais vu depuis la crise de la zone euro. La propagation du coronavirus provoque une panique sur les marchés qui entraîne également une chute de l’or qui a perdu jusqu’à 4.5%. Une première depuis 2013 !

Le VIX reflète l’ampleur des fluctuations attendues par les investisseurs. Il fait souvent parlé de lui lorsque lorsque les marchés craignent une crise financière.

image

Pour la première fois depuis la crise de l’euro en 2011, l’indice du VIX est monté à 42 points. La chute des bourses dans le monde depuis le début de la semaine fait craindre une crise économique et financière mondiale. Lors de la crise de 2008, le VIX avait dépassé la barre des 80 points.

La deuxième économie mondiale est à l’arrêt près d’un mois et demi suite à la propagation du coronavirus. Les marchés financiers craignent que ce soit le tour de l’Europe après la propagation du virus en Italie, France et Allemagne.

L’or dégringole à son tour

Depuis le début de la crise du coronavirus l’or, valeur refuge traditionnelle, a vu son cours augmenter. Mais hier, la courbe s’est inversée. Le métal précieux a perdu jusqu’à 4,5 % en séance sous la barre des 1.600 dollars l’once, du jamais vu depuis 2013.

image

Selon les spécialistes, les investisseurs ont des besoins urgents de liquidités pour couvrir leurs pertes et réaliser des appels de marge. Une preuve de plus de la panique provoquée par la crise de coronavirus.

« La demande de sécurité est confrontée de plein fouet aux besoins de liquidités ailleurs », explique George Gero chez RBC Wealth Management, cité par Bloomberg. 

Les investisseurs liquident leur or pour obtenir du cash car lorsque la valeur des titres chutent, un appel de fonds est exigé. Une situation qui ne devrait pas durer selon AxiCorp.

« Par le passé, cela a été de courte durée, rassure Stephen Innes, chez AxiCorp cité par Bloomberg, ce choc mondial devrait in fine entraîner les taux vers le bas à travers le monde », ce qui profite également à l’or.

Les Bourses du monde entier ont clôturé en forte baisse ce vendre. Selon l’AFP, il s’agit de la pire semaine depuis la crise financière de 2008.

0602322463971 web tete

Les Etats-Unis annoncent un accord avec les talibans et un retrait des troupes américaines

luxembourg transports gratuits

Le Luxembourg devient le premier pays à rendre gratuits les transports publics