Chaleurs extr√™mes : le nombre de jours au-dessus de 50¬įC a doubl√© en 40 ans

chaleurs extrêmes climat

Le nombre de jours o√Ļ la temp√©rature atteint 50¬įC a doubl√© depuis les ann√©es 1980 selon une analyse de la BBC. Au cours de la m√™me p√©riode, les chaleurs extr√™mes sup√©rieures √† 45¬įC se sont produites en moyenne deux semaines suppl√©mentaires par an.

Toujours plus de chaleurs extrêmes

Chaque d√©cennie, le nombre total de jours au-dessus de 50¬įC augmente. En moyenne, entre 1980 et 2009, les temp√©ratures ont d√©pass√© les 50¬įC environ 14 jours dans l’ann√©e. Ce nombre est pass√© √† 26 jours par an entre 2010 et 2019.

“L’augmentation peut √™tre attribu√©e √† la combustion de combustibles fossiles √† 100 %”, explique le Dr Friederike Otto, directrice associ√©e de l’Environmental Change Institute de l’Universit√© d’Oxford.

Selon l‚Äôagence europ√©enne¬†Copernicus¬†sur le changement climatique, l’√©t√© 2021 a √©t√© le plus jamais enregistr√© en Europe tandis que le mois d’ao√Ľt est le troisi√®me plus chaud jamais enregistr√© au niveau mondial.

Les chaleurs extrêmes touchent de plus en plus de pays

Si les temp√©ratures extr√™mes se produisent principalement au Moyen-Orient, elles sont de plus en plus r√©guli√®res en Am√©rique. Les Etats-Unis constatent que les temp√©ratures au-dessus de 50¬įC deviennent plus fr√©quentes avec des pics √† 55¬įC.

Ces temp√©ratures extr√™mes provoquent des incendies g√©ants sur toute la c√īte ouest des Etats-Unis. Les for√™ts sont d√©vast√©es et n’ont pas le temps de se reconstituer tandis que les s√©cheresses provoquent la diminution du niveau des cours d’eau et la d√©sertification des sols.

Si le r√©chauffement climatique se poursuit, de nouveaux pays devraient √™tre frapp√©s par ces temp√©ratures extr√™mes. Cet √©t√©, l’Italie a battu son record avec¬†48,8 ¬įC et le Canada √©galement avec¬†49,6 ¬įC. Dans la r√©gion de Vancouver, pr√®s de 700 personnes sont mortes √† cause de la vague de chaleur intense.

La chaleur √©lev√©e peut √™tre mortelle pour les humains et la nature, et causer des probl√®mes majeurs aux b√Ętiments, aux routes et aux syst√®mes √©lectriques. Les infrastructures n’ont pas √©t√© pens√©es pour des temp√©ratures aussi √©lev√©es.

¬ę¬†Avec les √©missions continues et le manque d’action, non seulement ces √©pisodes de chaleur extr√™me deviendront plus graves et plus fr√©quents, mais les interventions d’urgence et leur r√©tablissement deviendront plus difficiles¬†¬Ľ, pr√©vient le Dr Li, chercheur en climatologie √† la School of Geography and the Environment de l’Universit√© d’Oxford.

Le r√©chauffement climatique n’est pas ressenti de la m√™me mani√®re √† travers le globe. L’Europe de l’Est, l’Afrique australe et le Br√©sil ont vu certaines temp√©ratures maximales augmenter de plus de 1 ¬įC, et certaines parties de l’Arctique et du Moyen-Orient ont enregistr√© des augmentations de plus de 2 ¬įC.

Les migrants climatiques face à la désertification

Les chaleurs extrêmes provoquent une désertification toujours plus importante dans les régions comme le Moyen Orient. Les paysans voient leurs terres devenir incultivables.

“Toute cette terre √©tait verte, mais tout cela a disparu. Maintenant c’est un d√©sert, la s√©cheresse”, d√©plore Cheikh Kazem Al Kaabi, un producteur de bl√© d’un village du centre de l’Irak.

Face √† la mont√©e des temp√©ratures, les s√©cheresses et le stress hydrique, la quasi totalit√© des habitants de son village ont fui vers d’autres provinces. Des migrants climatiques comme il risque d’y en avoir de plus en plus ces prochaines d√©cennies.

Selon les experts, les populations d’Afrique et d’Asie devront faire face √† une hausse des temp√©ratures rendant certaines zones invivables pendant une partie de l’ann√©e. La Banque Mondiale √©voque 216 millions de r√©fugi√©s climatiques internes d’ici 2050.

Une √©tude de l’Universit√© Rutgers aux Etats-Unis publi√©e en 2020 indique que 1,2 milliard de personnes dans le monde pourraient √™tre confront√©es aux chaleurs extr√™mes d’ici 2100. Soit quatre fois plus que les personnes touch√©es actuellement.

Madagascar famine

Madagascar : premier pays √† conna√ģtre la faim √† cause du r√©chauffement climatique

éco-anxiété jeunes solastalgie

L’√©co-anxi√©t√© : 75% des jeunes de 16 √† 25 ans estiment l’avenir effrayant