Un député interpelle le ministre de la Santé pour une réintégration des soignants suspendus

Le député de la France Insoumise, Antoine Léaument, a interpellé le nouveau ministre de la Santé pour une réintégration des soignants suspendus.

Soulager l’hôpital public avec la réintégration des soignants suspendus

Le gouvernement maintient la suspension (sans salaire) des soignants non-vaccinés alors que le vaccin n’empêche ni la contamination ni la transmission du virus. Une situation incompréhensible alors que l’hôpital souffre d’un manque d’effectifs pour maintenir un service normal.

Au total, 12 000 soignants ont été suspendus suite à la décision du gouvernement d’interdire aux non-vaccinés d’exercer leur travail. Une mesure qui ne fait que renforcer la fragilité d’un système déjà éprouvé par la crise sanitaire et la rigueur budgétaire.

La NUPES va proposer un amendement pour réintégrer les soignants suspendus

Le député NUPES a fait savoir que son groupe proposerait prochainement un amendement pour le retour au travail des soignants non-vaccinés.

De nombreux hôpitaux, notamment en province, sont d’ores-et-déjà obligés de fermer le service des Urgences à cause du manque de soignants. La situation pourrait être beaucoup plus grave pendant l’été où les soignants qui partent en congé ne sont pas remplacés.

LIRE AUSSI : Les Urgences de Saint Calais pourraient fermées 4 jours sur 7 cet été


NOUS SOUTENIR

Soutenir financièrement Issues.fr c’est assurer la pérennité et le développement d’un média indépendant qui partage des clés de lecture variées pour comprendre et analyser notre monde en mutation. 

Soutenez Issues.fr sur Tipeee

sri lanka cuisiner au feu de bois effondrement

Sri Lanka : après l’effondrement, la population obligée de cuisiner au feu de bois

Pays-Bas Environnement agriculteurs bloquent le pays

Les Pays-Bas bloqués par une révolte des agriculteurs suite à un projet de loi environnemental