in

Une médecin russe qui distribuait des masques arrêtée après avoir dénoncé le manque de moyens des soignants


La police russe a arrêté des militants essayant de livrer des équipements de protection à un hôpital jeudi alors que la Russie fait face à une pénurie d’équipements pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Des membres du syndicat de l’Alliance des médecins, soutenus par l’opposition politique russe, ont lancé cette semaine une campagne de financement pour acheter des équipements de protection pour les hôpitaux dans le besoin. Jeudi, la dirigeante du syndicat, Anastasia Vasilyeva, et un groupe de militants se sont rendus dans un hôpital de la région de Novgorod à 400 kilomètres au nord-ouest de Moscou, avec le premier lot de masques, gants, combinaisons de travail et lunettes de protection.

La police a arrêté le groupe sur l’autoroute et l’a sanctionné par des amendes pour avoir enfreint les règles de confinement. Les militants sont arrivés à l’hôpital et ont livré le matériel, mais Anastasia Vasilyeva a de nouveau été arrêtée, apparemment pour avoir enfreint les ordres de la police. Des images de l’arrestation ont été filmées par les militants puis publiées sur Twitter.

« La police a attaqué Anastasia Vasilyeva, a essayé de la trainer de force dans le commissariat. Anastasia a perdu connaissance, peut-être qu’un des officiers en civil l’a étranglée. C’est du vrai fascisme,  » peut-on lire au-dessus des images.

Vendredi, la Russie a signalé 4 149 nouveaux cas de coronavirus. Bien que le gouvernement ait assuré que le système de santé russe est pleinement préparé à faire face à l’épidémie, les médecins et les hôpitaux de tout le pays se plaignent régulièrement de la pénurie d’équipements de protection et d’équipements médicaux.

Alliance of Doctors critique l’action du Kremlin face à l’épidémie de coronavirus, accusant les autorités d’en minimiser l’ampleur et de faire pression sur les médecins pour qu’ils travaillent sans protection suffisante.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coronavirus : un bâtiment du marché de Rungis transformé en morgue

Le Préfet Lallement s’excuse après avoir accusé les personnes hospitalisées à cause du coronavirus de ne pas avoir respecté le confinement